Partagez | 
 

 Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Jeu 6 Aoû - 22:08


Une ambiance sanglante...
Cette nuit était calme, contrairement aux pensées du vampire: chaotiques, puissantes mais surtout désordonnées. Il ne savait plus où il en était, qui il était... La soif de sang était trop forte pour lui, vampire tout juste nouveau-né.

Il ne résistait pas à l'appel du sang... Il adorait chasser ses victimes plutôt que de choisir la facilité: aller troquer des poches de sang chez un parfait inconnu... Non merci. Il ne connaissait même pas la provenance de la marchandise.

Non, ce qu'il adorait par-dessus tout, c'était entendre les gémissements de ses proies. Lorsqu'il enfonçait ses crocs profondément dans la chaire humaine... Il en frissonnait d'extase et de plaisir.

Le vampire déambulait parmi les arbres de la forêt obscure. Il n'était toujours pas rassasié et en voulait plus, toujours plus.

Soudain, il entendit un bruissement parmi les feuilles d'un buisson. Il s'arrêta net, attentif à tout mouvement. Était-ce un chasseur venu le tuer pour rapporter un trophée à sa petite clique? Il sourit à cette pensée.

" Tant mieux, se dit-il, je vais enfin pouvoir arrêter cette faim insupportable qui me tiraille les entrailles. "

Il marcha doucement, cherchant à faire le moins de bruit possible: il n'avait pas encore appris à camoufler sa présence. De toute façon, il n'en avait jamais eu besoin jusque là, s'attaquant toujours à plus faible que lui. Aux femmes vierges surtout. C'était ses préférées. Faibles, mais délicieuses.

Le vampire avançait progressivement, suivant les bruits de pas (lui semblait-t-il) que l'individu faisait à chaque mouvement. Bizarrement, l'inconnu avançait très rapidement. Plus rapidement qu'un humain ordinaire. Cela ne pouvait pas être un chasseur. Une telle rapidité ne pouvait appartenir à un vulgaire humain.

L'adrénaline du vampire grimpa en flèche. Il était excité. Il voulait savoir qui était cette créature à la vitesse incroyable. Il l'a suivit, avec quelques mouvements maladroits traduisant de sa nouvelle condition de vampire. Il était nouveau né après tout. Bien qu'il adorait sa nouvelle condition.

Il ressentit chez l'inconnu un immense pouvoir. Bien plus important que le sien. Mais l'adrénaline étant trop forte, il n'y prêta pas attention.

L'individu s'était arrêté depuis un petit moment. Le vampire l'observa attentivement.

En vérité, l'inconnu était une inconnue. Et magnifique par dessus le marché. Grâce à ses yeux qui lui permettaient de transpercer la nuit, il aperçut des détails plus que croustillants.

La belle avait une chevelure brune qui brillait à la lumière de la lune. Elle était fine et le vampire pouvait apercevoir ses formes sous ses légers vêtements. Il avait de plus en plus de mal à se contrôler et agit presque aussitôt. Il sauta et attaqua la belle inconnue.

Du moins c'est ce qu'il pensait. Il se retrouva projeter au sol à la minute où il s'était précipité sur la femme. Un coup violent au ventre lui fit fléchir un genoux et un autre, plus puissant celui-ci, vient le projeter quelques mètres plus loin. Il était sonné, mais il se releva, pour garder une certaine contenance. Il avait sa fierté le vampire, et voulait en démordre avec l'étrangère.

Mais il fut stoppé. Son corps fut immobilisé contre un arbre et un poids vint le maintenir dans cette position. La femme se collait à lui pour le neutraliser, rapprochant son visage magnifique du sien. Ses yeux perturbèrent notre vampire, d'un vert profond, ils l'hypnotisaient totalement. Il ne pouvait détourner son regard de la créature.

Il attendit sa réaction, curieux de voir ce que cette femme allait bien lui faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alexandra Hilliard
Marmotte confirmée


Présages :
700

Race  :
Vampire (adulte).

Métier  :
Vagabonde.

Nationalité  :
Espagnole.

Inventaire  :
Un rouge à lèvre et un canif.

Réputation  :
36 points.

Interne depuis le  :
05/06/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Dim 9 Aoû - 22:00


une ambiance sanglante...


J’étais perdue dans mes pensées et me demandais ce qu’un attouchement de vampire pouvait faire vivre à un être humain. J’ai été transformée par l’Expérience, et n’ai donc jamais subi les endorphines due à la morsure. Il paraît qu’elles sont exquises si le buveur de sang décide de vous injecter les meilleures ; en revanche, s’il souhaite seulement se rassasier, la douleur sera si terrible que vous pourrez perdre connaissance en quelques minutes de succion intense.

Comme à mon habitude, j'exerçais mon endurance en courant des kilomètres à vive allure. Faillir n’était pas mon genre ; néanmoins pour y réussir, il ne faut pas omettre ses entraînements et repousser ses limites. Honnêtement, ce que je viens de songer s’apparente plutôt à un proverbe puisque je ne possède aucune limite. Pourquoi m’embêterais – je avec ces dernières ?

Bizarrement, l’air devint oppressant et les oiseaux firent moins de bruit. C’est comme s’ils se taisaient à l’approche d’un étranger. Je passais la plupart du temps dans la forêt personnellement, c’est pourquoi ils ne me craignaient plus et s’étaient habitués à ma présence pourtant furtive. J’accélérai mes foulées afin de savoir s’il y avait un réel danger. Mon impression se confirma lorsqu’une ombre inconnue vint à ma rencontre sans se présenter ; il venait abruptement de sauter sur ma personne. Impulsive, je le projetai au sol et lui offris avec certitude quelques courbatures au dos. Mes poings enchaînèrent successivement des coups dans son abdomen et dans sa poitrine.

Je crus déceler un faible gémissement de douleur qu’il étouffa aussi vite lorsqu’il se retrouva projeté contre l’arbre le plus proche. Je collai assurément mon corps contre son enveloppe corporelle, nous rapprochant l’un de l’autre. Nos souffles chauds se mélangèrent – je le sentis haleter.

Distinguant nettement ses iris plongés dans les miens, je décidai de le prendre par surprise et l’arrêtai dans sa contemplation.

« La maîtrise de soi est – elle en option chez toi ? », crachai – je à son intention.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



fondatrice
“C'est à nous qu'il incombe de surmonter les obstacles.”


Dernière édition par Alexandra Hilliard le Dim 27 Sep - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Lun 10 Aoû - 12:11


Une ambiance sanglante...

« La maîtrise de soi est – elle en option chez toi ? »

Lucas -car oui, Lucas est son nom- ne s'attendait pas à cette réplique ma foi plutôt violente. Il avait put détailler la femme plus en détail et, au vu de son physique, il pensait que la créature présente devant lui serait, disons, plus polie. Au lieu de ça, elle lui avait craché ses paroles au visage, comme si elle pouvait le blesser.

Il sourit en entendant ses paroles. Pour qui se prenait-elle pour lui parler comme cela? Personne n'avait jamais osé s'en prendre à lui (en parti parce qu'il était vampire). Il regarda la belle droit dans les yeux et, tout en essayant de contrôler la soif qui le tenaillait, il lui rétorqua, menaçant.

" La maitrise de soi? Laisse moi rire. Un vampire répond à son instinct, c'est tout. Je suis une bête sauvage après tout. "

Ses yeux reflétèrent alors la teinte rouge spécifique aux vampire. Comme pour confirmer ses dires, ses crocs sortirent sans crier gare et blessèrent le jeune homme à la lèvre. Une petite entaille se forma à l'endroit où les dents puissantes ont touché la peau et du sang sortit de la blessure.

Lucas était affamé et lécha sa plaie, chose qu'il n'aurait pas dû faire: sa faim s'accentua fortement. Il se débattit mais la jeune femme ne le laissa pas partir. Elle n'a sans doute pas aimé que le vampire lui saute dessus.

" Si tu pouvais me lâcher, ça m'arrangerai... C'est pas que je crève la dalle, hein... Mais si tu ne veux pas que je te saute dessus et te vide de ton sang alors, Lâche moi! "

Lucas perdait patience. Il avait faim, et le fait d'avoir une source de sang collé à lui ne l'aidait pas beaucoup. Elle était belle en plus, et Lucas adorait les belles femmes. Leur sang était divin.

Mais le vampire ne s'attaquait jamais à ses congénères. Ce n'est pas qu'il avait peur, non, mais il n'avait pas envie de se ridiculiser face à ces personnes dont la condition était la même que la sienne.

Le vampire avait mal au crâne. C'était comme des tambours dans sa tête et il se débattit de plus belle, avec plus de force cette fois-ci. Il jeta un regard assassin à la créature qui le maintenait fermement contre l'arbre. Cela l'amusait-elle de l'empêcher de se nourrir? Ou alors, faisait-elle ça pour se venger du jeune homme impulsif?

Lucas en avait plus qu'assez et tenta de mordre la belle. Surprise, elle le lâcha et Lucas s'éloigna de quelques pas avant de s'effondrer par-terre. Son mal de crâne empirait, et la faim lui tiraillait l'estomac. Lucas souffrait et se tourna vers la créature qui se tenait debout non loin de lui. Il la regarda avec des yeux menaçants qui reflètaient la petite lueur rouge vampirique.

" Si je te mange ici et maintenant, mon mal de crâne s’arrêtera sans doute. "

Il se releva, créature imposante dans la nuit noire. On ne pouvait distinguer que la petite lueur dans le regard du vampire, lueur reflétant la détermination de ce dernier. Il mangerai bientôt et à cette pensée, il se lécha la commissure des lèvres. Lucas se mit en position d'attaque et fondit sur son adversaire à une vitesse redoutable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alexandra Hilliard
Marmotte confirmée


Présages :
700

Race  :
Vampire (adulte).

Métier  :
Vagabonde.

Nationalité  :
Espagnole.

Inventaire  :
Un rouge à lèvre et un canif.

Réputation  :
36 points.

Interne depuis le  :
05/06/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Ven 21 Aoû - 19:23


une ambiance sanglante...



« Je suis une bête sauvage après tout. »

Mon rire cristallin s'était élevé dans les airs. Il avait laissé le sérum l'envelopper d'une rage intarissable en ignorant qu'il pouvait combattre cette soif imminente et ne plus vivre de cette façon. Il manquait quelque chose de spectaculaire. Avant d'être un buveur de sang, nous demeurions des humains ; en tâchant de garder l'intelligence et la notoriété de cette espèce, les nouveaux - nés pouvaient nettement s'améliorer et abandonner la routine que leur cerveau leur forçait à adopter.

J'avais en effet réussi à dompter le monstre qui s'était éveillé en moi, et j'étais devenue puissante - non, j'étais au delà de ça. Une lueur de fierté brillait dans mes pupilles et mon homologue ne tarda pas à la capter. Ses canines sortirent de leur cavité et, manquant d'expérience, il s'entailla la commissure de ses lèvres. Je réprimai un sourire ; ce débutant m'amusait. Il lécha avidement sa plaie, inconscient des répercussions qui explosèrent aussitôt ; ses pupilles étincelèrent du carmin qu'arborent tous les vampires et tenta de me mordre.

Avait - il perdu la tête ? Il était impossible qu'il puisse prendre le dessus sur moi et boire l'hémoglobine qui coulait dans mes veines. En tous cas, je ne le laisserai pas exécuter ses plans idiots. S'il demeurait affamé encore une heure, il risquerait de tomber dans les pommes ; la soif puisant une forte énergie qu'il ne possédait sans doute guère - et qu'il se devait d'acquérir au plus vite, s'il ne voulait pas être le repas de ses congénères.

« Si je te mange ici et maintenant, mon mal de crâne s’arrêtera sans doute. », s'exclama - t - il en se tenant les côtes.

Il était bêtement tombé de la mauvaise manière et un hématome apparaîtrait sûrement d'ici quelques nuits. Son ignorance me fit secouer nonchalamment la tête. Je n'avais pas pour pli de me préoccuper des bébés de ma race, néanmoins je tentai de lui expliquer d'une voix lasse.

« Il te faut combattre ton envie d'hémoglobine, sinon c'est elle qui te bouffera. »


Je roulai des yeux puis sentit une masse fondre à toute allure sur moi. Je n'eus pas le temps de l'esquiver et me retrouvai à terre, mon homologue pressait sur ma cage thoracique pour m'empêcher d'en dire davantage.

J'avais oublié combien les nouveaux - nés pouvaient être têtus et sourds. Je le frappai au visage - et espérai lui faire des égratignures qui lui expliqueraient enfin que la vie ne se résumait pas à se désaltérer de liquide visqueux ! Je me détachai de son emprise - qui, en passant, n'était pas assez calculée pour me tenir plus longtemps qu'une minute plaquée au sol - et me relevai rapidement. Je le jaugeai du regard mais ne m'attardai pas sur la lueur présente dans ses iris. Mon corps se plaça comme s'il se sentait en danger pour lui faire croire qu'il avait une longueur d'avance.

En réalité, il reculait simplement.

Je lui apprendrai à se battre un jour...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



fondatrice
“C'est à nous qu'il incombe de surmonter les obstacles.”


Dernière édition par Alexandra Hilliard le Dim 27 Sep - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Lun 24 Aoû - 20:47


Une ambiance sanglante...

Le vampire chevauchait la belle et la maintenait avec force au niveau de sa cage thoracique. Il n'avait pas entendu la dernière phrase de la créature et il s'en fichait: tout ce qu'il voulait c'était sentir sur ses lèvres le goût presque apaisant de l'hémoglobine.

La colère et la faim tiraillait Lucas, et il se laissa submergé par ces sentiments qui le dévoraient. Sa tête semblait tambouriner et un léger sifflement se concentra dans ses oreilles. Il n'en pouvait plus et tenta, une fois encore, de mordre dans la chair de son homologue.

Mais la jeune femme ne se laissa pas faire pour autant... Elle le frappa au visage, laissant après son passage trois égratignures sanglantes sur sa joue.

L'odeur du sang atteignit les narines de Lucas et laissa dans son esprit un sentiment d'insatisfaction. Son ventre grogna de plus belle et les yeux du vampire brillèrent intensément. Un carmin presque effrayant vint se loger dans le regard du nouveau-né.

Il sentit une légère pression sur sa poitrine et sans qu'il ne puisse l'en empêcher, la femme se retrouva debout, et lui, toujours par-terre.

Il se releva, refusant de regarder son homologue en étant à même le sol et elle qui le dominait. Il la regarda avec colère: il n'aimait pas quand ses proies ne se laissaient pas faire... Enfin, il aimait quand elle se débattait en vain et lui résistait, mais c'était toujours lui le gagnant. Là, il commençait à se lasser de ce petit jeu.

Comme si la belle l'avait entendu, elle effectua un léger mouvement de recul. Il sourit malgré lui ne pensant pas une seule seconde qu'elle n'était pas le moins du monde effrayée par sa présence.

Il n'arrivait pas à réfléchir, laissant la colère et la faim contrôler le moindre de ses mouvements.

Il pouvait presque entendre une petite voix lui dire:
Tu ne vas pas la laisser te ridiculiser quand même?

Non, il ne la laisserait pas faire. Pour qui se prenait-elle? Pourquoi ne se laissait-elle pas mordre?

Il ne comprenait pas. Sa tête se compressait de plus en plus. Ses tempes le faisait souffrir et il sentait qu'il ne tiendrait pas très longtemps. Il devait se nourrir.

" Attaque la ! " lui susurra cette même voix.

Mais il s'était fait repousser violemment par la créature... Il ne voulait plus subir cette honte. Être balayé par une femme, c'était complètement absurde pour lui.

" Et si...tu la tuais, tout simplement...? " continuait la voix, de plus en plus convaincante.

Lucas se prit la tête entre les deux mains et hurla à s'en déchirer les cordes vocales.

" Tais-toi! Tu n'as pas à me dire ce que je dois faire!! " cria-t-il à la forêt entière.

Il se calma puis regarda dans les yeux son homologue qui n'avait pas encore bougé.

" Je sais très bien ce que je dois faire... " murmura-t-il, déterminé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alexandra Hilliard
Marmotte confirmée


Présages :
700

Race  :
Vampire (adulte).

Métier  :
Vagabonde.

Nationalité  :
Espagnole.

Inventaire  :
Un rouge à lèvre et un canif.

Réputation  :
36 points.

Interne depuis le  :
05/06/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Dim 27 Sep - 14:46


une ambiance sanglante...



Ses lèvres s’étaient étirées en un rictus transpirant la fierté, laissant ses canines immaculées à nu. Je les détaillai – non, je les passai en revue. Elles avaient les aspects d’un nouveau – né : peu aiguisées et loin d’être proéminentes, ne s’imposant aucunement au sein de la dentition du vampire. Les miennes s’offraient à quiconque avait la chance de me voir arquer un sourire en coin – un privilège accordé aux vampires bien plus âgés, en somme.

J’aimais ma nature et ne tentais pas de la dissimuler puisque j’étais consciente de ma force inhumaine – et surtout, j’étais capable de la dompter, à contrario de cet énergumène rongé par la soif  d’hémoglobine de basse qualité. En revanche, un buveur tel que lui devrait apprendre l’art et la manière s’il ne souhaite pas finir au menu du jour d’un chasseur expérimenté – que dis je ? Il ne faudrait pas grand chose pour le terrasser ; il ne m’avait fallu que d’une mince impulsion pour me dégager de sa frêle emprise.

Trêve de songes interminables : un hurlement vint déchirer sans remords aucun le silence qui s’était éprit des environs depuis quelques secondes maintenant.

Je fus tout de suite aux aguets et, maintenant mes lèvres pincées entre elles, remarquai que le débutant se tenait fermement les tempes, comme s’il souhaitait qu’une certaine douleur s’évade grâce au massage.

« Tu patauges dans tes émotions, dis moi… »
observai – je sans réellement attendre de réponse, il s’agissait davantage d’une réflexion personnelle qu’autre chose.

Le doute plana – bénéficiait il encore de cordes vocales prêtes à l’emploi ?

« Je sais très bien ce que je dois faire... »
murmura – t – il, déterminé.

Apparemment.

Mon haussement de sourcils trahit ma propre perception : il était évident qu’il ne savait nullement ce qui se passait. C’est normal ; tel un rite d’initiation, la soif ronge les nouveaux – nés jusqu’une mort prématurée ou une prise en main musclée.

Je me tins prête à intervenir, conservant ma position défensive. Je n’allais pas me faire démonter.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



fondatrice
“C'est à nous qu'il incombe de surmonter les obstacles.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Sam 3 Oct - 19:39


Une ambiance sanglante...

Tue-la! Tue-la! Tue-la! Tue-la! TUE-LA!!!

Il n'entendait plus rien mis à part cette voix qui ne cessait de répéter la même chose...toujours plus forte, toujours plus cassante et froide.

Pas un souffle de vent, pas un bruissement témoignant de la présence de nombreuses autres bestioles dans cette forêt ne parvinrent à ses oreilles pourtant aiguisées. Le vampire était seul, seul avec ses pensées, dans un cocon ou aucun son ne passait.

Lucas était perdu: sa vision se brouillait, ses sens olfactifs s'amenuisaient et sa faim se faisait toujours plus violente. Le bout de ses canines se rétractaient dans sa bouche, manquant à chaque fois de le blesser et attisant un peu plus sa colère.

Il regarda une nouvelle fois celle qu'il avait attaqué... ou du moins, qu'il avait tenté d'attaquer, mais ce qu'il voyait n'était que sa silhouette floutée qui se tenait devant lui... Le vampire ne la distinguait plus, les détails disparaissant chaque fois que son regard se posait quelque part.

Il devait se nourrir. Il en avait besoin. L'hémoglobine. C'est ce qu'il voulait. Il rêvait de sentir ce liquide divin glisser sur sa langue pour ensuite descendre le long de sa gorge.

Lucas ne tenait plus, il se mit alors en position d'attaque, cernant la petite silhouette de sa présence (qu'il voulait) menaçante.

Ses jambes tremblaient et avaient du mal à le maintenir en équilibre. Il suffoquait et le râle qu'il poussa fit s'enfuir un bon nombre d'oiseau dans le ciel. Le vampire tanguait de droite à gauche, trébuchant parfois, mais se rattrapant de justesse. Ses forces l'abandonnèrent peu à peu...

Il s'élança alors une nouvelle fois, dans une tentative désespérée, vers la créature se tenant devant lui. Mais, comme les précédentes fois, il fut rejeté mais plus facilement encore. Lucas s'étala de tout son long sur le sol et ne bougea plus, manquant de forces pour se relever.

Il sentit soudainement un poids le maintenir à terre: la belle s'était assise sur son dos, empêchant ainsi une prochaine attaque surprise. Visiblement, cette dernière était agacée par les divers faits et gestes du vampire nouveau-né. Ce dernier ne pouvait littéralement plus bouger, cloué au sol par une force plus imposante que la sienne.

Le vampire grogna de colère et avec une voix qui reflétait sa faiblesse, lança à la créature:

" Tu es plus lourde que tu en a l'air... "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alexandra Hilliard
Marmotte confirmée


Présages :
700

Race  :
Vampire (adulte).

Métier  :
Vagabonde.

Nationalité  :
Espagnole.

Inventaire  :
Un rouge à lèvre et un canif.

Réputation  :
36 points.

Interne depuis le  :
05/06/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Dim 11 Oct - 21:12


une ambiance sanglante...



Sa provocation ne me fit rien - après tout, le muscle pèse plus lourd que la graisse - et je me contentai de lui esquisser un sourire arrogant. Il ne tarderait pas à tourner de l’œil ; sa voix était si faible que j'avais du tendre l'oreille pour recueillir correctement ses propos. Ses forces l'avaient quittés et son épuisement était à son paroxysme. L'évanouissement demeurait son seul échappatoire.

Après tout, nous n'avions pas vu le temps passer et la faim continuait de tirailler ses intestins. Je me demandai s'il avait déjà tenté de chasser les créatures ornant cette étendue boisée puis je me rendis à l'évidence : les bêtes s'étaient déjà enfuies depuis longtemps à la vue de ses affreux cris qu'il poussait en guise de grognement infâme. Le silence s'imposait de lui-même, seul le gargouillis de son ventre affamé se faisait entendre.

Confortablement assise sur son dos développé à la perfection, je m'autorisai à m'étaler de tout mon long sur ses valeureux muscles et à observer sans réel intérêt les étoiles qui parsemaient le ciel d'éclats infimes de lumière. Elles semblaient nous regarder avec envie, comme si elles désiraient s'accaparer de nos enveloppes corporelles et de goûter à la vie non plus vue du ciel, mais vue de face.

Peut-être souhaitent-elles mieux comprendre notre mode de fonctionnement où coexister devient plutôt difficile - ou plutôt la raison qui nous pousse à nous dévorer pour survivre. Sommes nous, par ailleurs, réels ? Est-ce que l'on serait l'invention de ces bouts d'univers explosés qui n'aspirent qu'à se divertir ?

Mes questions existentielles se chamboulaient dans ma tête, tant et si bien que j'en oubliai presque l'énergumène qui ne cessait de râler sous mon poids plume.

« Tu es un nouveau-né, n'est ce pas ? » affirmai-je plus qu'interrogeai-je de but en blanc.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



fondatrice
“C'est à nous qu'il incombe de surmonter les obstacles.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Ven 16 Oct - 21:10


Une ambiance sanglante...

Allongé dans l'herbe, le ventre grognant et se tordant de douleur face à la faim qui le tiraillait de toute part, Lucas luttait en vain pour se défaire de l'emprise de la jeune femme. La fatigue le maintenait cloué au sol et seul ses grondements de ventre se faisaient entendre dans la nuit calme de la forêt...
Ses grondements, et ses plaintes également...

La belle n'avait pas bougé d'un pouce, profitant de sa faiblesse et de sa position pour respirer l'air pur (ou presque) des bois d'Azalea. Le vampire n'aimait pas ça: le poids de la femme pesait sur son dos, et donc sur son ventre déjà meurtri de l'intérieur.

" Vas-tu enlever ton royal postérieur de ma personne, femme? " siffla-t-il entre ses dents serrées par la douleur.

Mais cette dernière fit la sourde oreille et s'étala de tout son long sur le corps (bien dessiné, n'est-ce pas) du vampire. Lucas râlait, mais visiblement la belle ne l'écoutait pas, plongée dans l'univers infini et dominant du ciel étoilé: elle n'était pas décidée à bouger le moindre petits doigts...

Le souffle rauque du vampire se fit moins persistant, et il se calma peu à peu... Malgré le fait qu'il soit par-terre avec, en guise de chaine le corps de son homologue, Lucas put reprendre ses idées: le brouillard dans son esprit se dissipa au rythme de la respiration de la belle. Il se concentra sur le mouvement de son dos contre le sien, oubliant lentement tous ses tracas. Il se surprit à penser que la monotonie du souffle de la belle était relaxant et que...... cela lui faisait du bien...

Lucas regardait dans le vague, attiré par l'herbe tanguant dans la brise. Hypnotisé, il attendait que la jeune femme se décide enfin à bouger, trop fatigué pour la forcer à faire quoi que ce soit...

Soudain, sa voix transperça le silence de la nuit, son écho s'élevant vers le ciel encore bleu.


" Tu es un nouveau-né, n'est ce pas ? " lui demanda-t-elle brusquement.

Un nouveau-né? Oui, c'était ce qu'il était: une pauvre créature incapable de se contrôler et attaquant tout ce qu'il voit bouger devant ses yeux... Mais il adorait le goût du sang sur ses lèvres... Il adorait la vitesse qu'il prenait lorsqu'il chassait... Il s'adorait.

Néanmoins, cette faiblesse enfouie tout au fond de son estomac le "laissait sur sa faim". Il ne voulait plus jamais ressentir cette sensation d'extrême douleur lorsque son ventre réclamait cet élixir délicieux. A cette pensée, son corps se contracta et Lucas serra les poings.

Il ne répondit pas à la question posée (ou du moins, à la phrase qu'elle lui avait lancé). Il savait à vrai dire que ce n'était pas une question... Elle savait déjà... Et elle ne semblait pas se moquer de lui... C'était une simple phrase, une affirmation, un constat. Et c'était la vérité. Lucas ne pouvait démentir cette simple phrase: " Tu es un nouveau-né, n'est ce pas ? ". C'était sa nature après tout, et personne ne lui avait jamais apprit à se contrôler...

Néanmoins, il en avait assez de paraitre faible face à ses homologues. Il en avait assez de perdre la tête à chaque fois que sa limite était atteinte...

" Comment.... " il hésita. Il devait faire un effort incroyable afin de poser cette simple question. Son égo en prendra un coup, mais il s'en fichait maintenant. Une femme le clouait au sol, et lui, trop faible pour répliquer, attendait sagement qu'elle daigne le libérer.

" Comment fais-tu... pour te contrôler..? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alexandra Hilliard
Marmotte confirmée


Présages :
700

Race  :
Vampire (adulte).

Métier  :
Vagabonde.

Nationalité  :
Espagnole.

Inventaire  :
Un rouge à lèvre et un canif.

Réputation  :
36 points.

Interne depuis le  :
05/06/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Mar 22 Déc - 15:45





Ma capacité à me contrôler dépend de mon état d'esprit : sans faire le vide, je serai incapable de retenir les cris déchirants parvenant du fond de mes entrailles. J'ai appris à les ignorer... jusqu'à ce que je découvre mon incroyable force : en un claquement de doigts, je pouvais décimer une ville entière. Conne comme j'étais, je me bâtis une réputation de fer - certains parents calmaient leurs gosses rien qu'en prononçant mon matricule. La vraie clé est de se faire discret et de ne montrer à personne les éléments fares d'un vampire : les yeux en fente - le clignement bien plus rapide des paupières -, les canines acérées, la peau de porcelaine. Tout ça parce que les Chasseurs ont appris à nous donner faim après nous avoir repérés. Ils apprenaient cette technique vers l'adolescence et la pratiquaient tout au long de leur vie - de mon point de vue, cela ne méritait en rien un prix d'honneur. C'était comme affamer quelqu'un ne possédant pas les moyens de se nourrir : pathétique. Tous ceux ayant essayé sur moi se sont retrouvés en lambeaux mais vivants. Souffrir en silence est bien plus douloureux que d'expirer son dernier souffle.

Je secouai la tête pour chasser le flot de songes qui m'était parvenu en une fraction de secondes et entrouvrit les lèvres.

    - Je peux t'apprendre... Enfin, il faudrait déjà que tu comprennes qu'il t'est impossible de réussir à me mordre. Dans le pire des cas, je pourrais te dégoter un déjeuner.


Je m'étonnai moi-même : d'où me venait cet élan inoui de compassion ? Me verrais-je dans le reflet de ce gamin rongé par la soif, ne sachant que faire - décimer ou résister ? On dit que la meilleure façon de résister à la tentation est d'y céder : j'ai déjà testé et je refuse de le lui apprendre.. Autant en faire un grand vampire empli de sagesse - on en manque cruellement, à vrai dire. Après tout, les vampires ne peuvent enfanter et les nouveaux-nés ne bénéficient donc aucunement de l'amour maternel - qui, réellement, change une vie. Personnellement, mon passé d'orpheline m'aura appris à me débrouiller par mes propres moyens. Ce débutant aura la chance - le luxe - de jouir d'une aide précieuse. La mienne.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



fondatrice
“C'est à nous qu'il incombe de surmonter les obstacles.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   Mar 22 Déc - 18:27








Lucas attendait que la créature daigne lui répondre, impatient de connaître enfin le secret de tout vampire qui se respecte... Vampire, pas nouveaux-né! Savez-vous comment on différencie les deux?
C'est très simple: le vampire sait se contrôlé... c'est tout. Le nouveau-né, lui, subit la malédiction, sa soif de sang ne s'arrête que lorsque la créature s'est abreuvé à la source, et non pas avec ces poches de sang que donnent les infirmières au Pensionnat. Non, il fallait que le nectar glisse dans la gorge dudit vampire afin qu'il se calme... En tout cas pour Lucas.

Ce n'est pas qu'il n'aimait pas chasser, à ça non! Il adorait poursuivre sa proie à travers la forêt pour ensuite l'attraper et la mordre à pleine dents! L'adrénaline que la course lui procurait, ça valait la peine de la vivre. C'était comme si le jeune homme revivait... bien que techniquement, il était mort... Mais il aimait sentir le vent dans ses cheveux, sentir la peur chez sa victime, sentir sa vitesse et sa puissance. Il aimait être un vampire.
Mais il ne savait se contrôler: sa soif de sang apparaissait quand bon lui semblait, sans prévenir, imprévisible. Et ça l'agaçait au plus au point.

La douleur qu'il ressentait à chaque instants lui rappelait sans cesse son incapacité et sa faiblesse. Il ne voulait plus jamais entendre cette voix lui dire quoi faire à chaque fois que son mal de crâne faisait surface.

Alors, dans le seul but de faire disparaître ses souffrances, il avait ravalé son ego et sa fierté et avait demandé de l'aide à son ancienne proie... Cette créature qui lui avait fait mordre la poussière et qui avait posé son postérieur sur le corps meurtrit du nouveau-né avait entendu son appel. Et lui, attendait sa réponse.

" Je peux t'apprendre... Enfin, il faudrait déjà que tu comprennes qu'il t'est impossible de réussir à me mordre. Dans le pire des cas, je pourrais te dégoter un déjeuner. " lui dit-elle enfin, après un long moment de silence.

Lucas sourit avant de lui répondre, légèrement énervé d'être toujours par-terre: " C'est pas faute d'avoir essayé... "

Il lui lança par la suite son petit sourire narquois qu'il adorait tant! Cependant, au vu du sérieux dont faisait preuve la belle, il disparut presque aussitôt.

" Un truc à me mettre sous la dent me ferai le plus grand bien, je pense... Si tu veux bien... me conduire vers l'endroit où le casse-croûte se trouve, se serait sympa de ta part... " dit-il finalement alors que son mal de crâne incessant ne lui rappelle que sa faim n'avait toujours pas disparue!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ambiance sanglante... w/ Alexandra Hilliard.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Expansion d'Azalea :: Forêts & Marécages-