Partagez | 
 

 Les mémoires d'un cétacé..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Atlantis A. Conner



Présages :
15

Race  :
Hybride.

Métier  :
Soigneuse animalière.

Nationalité  :
Irlandaise.

Inventaire  :
Un attrape rêve porte bonheur.

Réputation  :
5 points.

Interne depuis le  :
21/08/2015


MessageSujet: Les mémoires d'un cétacé..   Sam 22 Aoû - 18:24



Atlantis Artémis Conner



Who is she
25 Janvier – Sa naissance.

Tout juste un mois après la nuit de Noël une magnifique jeune femme, âgée de 17, aux cheveux blonds accouchait dans un hôpital miteux, sa peau était sale, elle n’avait pas mis les pieds chez elle depuis qu’elle était tombé enceinte, sa mère lui avait dit de se débarrasser de « ça » en désignant le ventre de la jeune femme. Elle n’avait pas été suivit par les médecins de toute sa grosse, elle ne savait même pas si c’était un garçon ou une fille, elle avait donc choisit un prénom mixte, elle avait entendu parler d’une cité disparut, les gens disent que les habitants étaient plus intelligent que les autres. Pour donner un semblant d’intelligence à son enfant, elle l’appellerait Atlantis.

L’accouchement dura plusieurs heures, elle était épuisée par tant d’effort. Sans que personne ne la remarque elle c’était empresser d’écrire une lettre pour sa fille et une autre lettre pour l’orphelinat ou elle comptait déposer son nouveau-né. Elle savait que c’était une petite fille, mais elle n’avait pas eu le courage de la prendre dans ses  bras, elle avait peur de ne plus vouloir la laisser partir. Mais vivre dehors n’était pas une vie pour une adolescente et encore moins pour un bébé.

Elle avait pleurée quand elle avait écrit ses lettres, elle avait pleuré depuis qu’elle savait qu’elle devrait abandonner son bébé. Elle avait le cœur en miette, elle savait qu’au fond d’elle restera toujours un trou énorme dans sa poitrine et que rien ne pourrait le réparer. La jeune femme se leva du lit, mit ses cheveux blonds emmêlé derrière ses oreilles. Elle souffrait encore de l’accouchement, mais elle n’avait pas le temps. Elle enfila sa jupe longue et son pull. Elle se dirigea vers son enfant, une écharpe à la main. Elle regarda quelque seconde son enfant de sourire, époustouflé par la beauté de son bébé. Elle prit son bébé et l’emmitoufla tant bien que mal dans son écharpe marron.

Elle avait quitté l’hôpital sans se faire remarquer, de toute façon cet hôpital était connu pour sa non-assistance envers les clients. Le long du trajet qui durait jusqu’à l’orphelinat elle chantait, répétant toujours la même phrase « Ne t’inquiète pas mon bébé, maman est là pour veiller, je veux que tu sache, qu’au fond de moi tu seras. » Elle couvrait son bébé, qui commençait à pleurer, comme si cette petite fille pouvait comprendre ce que comptait faire celle qui l’avait mis au monde.

Quand elle fut devant la porte, la nuit commençait à tomber. Elle savait que des adolescents passerait par la si jamais personne ne récupérait son enfant. Elle posa le bébé sur le tapis d’entré, déposa les deux lettres sur elle, embrassa pour la première fois sa fille.« Atlantis, soit forte. Je t’aime. J’espère que tu n’hériteras pas de ma malédiction. »


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les mémoires d'un cétacé..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Expansion d'Azalea ::  :: Attachés de presse :: Approfondissement :: Mémoires-