Partagez | 
 

 Lettre à destination de tous les pensionnaires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Máster Venerado
Pnj


Présages :
137

Race  :
Humain.

Métier  :
Je dirige la ville, pardi !

Nationalité  :
Espagnol.

Inventaire  :
Un tampon.

Réputation  :
Tout le monde me connaît, assurément.

Interne depuis le  :
07/06/2015


MessageSujet: Lettre à destination de tous les pensionnaires.   Sam 3 Oct - 18:03

Tout d'abord, je tiens à m'excuser pour mon écriture tremblante et les nombreuses ratures que vous vous apprêtez à lire. La rudesse de l'âge ne m'a pas aidé, je dois dire. Ma lettre est de la plus haute importance : il faut que chacun soit au courant et que nous demeurions bien plus vigilants qu'à notre habitude. Il nous faut redoubler d'efforts, garantir une sécurité optimale à nos étudiants et proches que nous chérissons tous à notre manière.

En effet, ma vision des choses a changé. Bien que je sois à l'origine de toute cette tempête, les remords ne m'atteignent pas : au final, je l'ai bien cherché - à force de défier la science, c'est elle - même en personne qui m'a pris au dépourvu. J'imagine déjà que les questions fusent, que vos voix chuchotent en chœur et que votre sang se glace au fur et à mesure. En parlant d'hémoglobine, j'aimerais en venir à la raison pour laquelle je prends l'initiative de vous prévenir - j'aurais pu ne rien faire et me délecter des pertes conséquentes, mais comme je vous ai dit précédemment, je ne vois plus notre monde de la même manière. Certains individus ont réussi à tourner la situation à leur avantage et à en profiter. C'est pourquoi, au moment où je vous écrit ces lignes, une infirmière est partie me chercher plusieurs poches de sang compatibles avec mon groupe sanguin... parce qu'un vampire de haute lignée m'a attaqué et s'est abreuvé directement à la source chaude la plus proche : ma jugulaire. Elle compte me les administrer au plus vite, étant donné qu'il me manque plusieurs litres. Je suis d'ores et déjà très affaibli et je doute que le laps de temps entre ma blessure et mon envoi à l'hôpital agisse en ma faveur. Il est trop tard.

Pour moi, il s'agit clairement d'un avertissement qui découle d'un futur attentat. Restez sur vos gardes, ils sont nombreux et avides de chair fraîche. Nous n'aurions pas dû produire autant de sérums, ils se liguent dorénavant contre nous, les plus aisés - ceux qui ont bénéficié d'une chance inouïe dès la naissance, en fait.

Comprenez que je ne puis convenir à mes obligations et mes promesses. Il n'y aura pas d'awards ce mois - ci, pour plusieurs raisons qui vous protègeront plus qu'autre chose. Si vous êtes sous les lumières des projecteurs, vous deviendrez une proie facile (comme moi je l'ai été), et ainsi ils s'en prendront à vous et vous ôteront la vie. Vous êtes tous sur leur liste, même les hybrides : bien que les buveurs de sang ne puissent s'abreuver du vôtre, ils engageront dans l'obscurité des humains corrompus et là, ne vous inquiétez pas : votre sort sera déjà écrit noir sur blanc. Toutefois, j'aimerais féliciter chacun des participants car la compétition fut très serrée, je ne vais pas me prononcer quant à mon adoration de ses élections, or je dois m'en séparer pour le bien de notre continent. Je pense fortement à mon épouse défunte qui affichait toutes ses dents lors de ses évènements, oh ma douce et tendre...

Je doute que l'on puisse obtenir une trêve... Mais je place toute ma confiance en vous : je sais que vous y arriverez, qu'un jour cette guerre entre races sera révolue, et qu'un jour nous puissions nous dire : "oui, la race humaine n'a pas été éradiquée et demeura encore des décennies".

Je vois d'ici la panique se propager comme une épidémie dans les ruelles déjà évitées par les plus peureux d'entres vous.


Je sens ma tension chuter et mon âme se détacher de mon enveloppe corporelle... Je... -

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Maître vénéré

pensez à voter pour nos top-sites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre à destination de tous les pensionnaires.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Expansion d'Azalea ::  :: Attachés de presse :: Approfondissement :: Boîte postale-