Partagez | 
 

 Une alliance incongrue with Andrew Baskerville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Holiday Coleman



Présages :
81

Race  :
Humaine.

Métier  :
Pensionnaire et élève (cours primaires).

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Bonbons, sucettes, coloriages, feutres.

Réputation  :
13 points (scénario).

Interne depuis le  :
03/10/2015


MessageSujet: Une alliance incongrue with Andrew Baskerville   Mar 6 Oct - 20:22


Une alliance incongrue|ft Andrew Baskerville

C’est le Grand Jour. Depuis quand je le sais ? Depuis 5 minutes, c’est le Grand Jour et papa et maman ne le savent pas. Personne ne le sait sauf moi. C’est mon Grand Jour, NOTRE Grand Jour à Harrison et moi. Je vais le chercher, ce soir il sera à la maison avec nous et on sera à nouveau une vraie famille. Le plan est simple, je me prépare comme pour aller à l’école, sauf que je n’y irais pas aujourd’hui car je serais au truc tout moche où il y a plein de gens bizarres, comme si on leur avait collé des morceaux d’animaux sur eux. En tout cas c’est tout moche.
Mettant mon sac sur mes épaules, la capuche du « manteau magique » sur ma tête, je vais faire un bisou à papa et maman et sors de la maison après avoir écouté leur recommandations pour l’école. Trottinant sur la route qui mène au truc tout moche, je finis par arriver en face.

C’est vraiment moche, il n’y a pas à dire.

Me faufilant pour éviter les méchants messieurs avec leurs pistolets, j’arrive devant la porte qui m’emmène dans le truc tout moche. Mettant une sucette dans ma bouche pour me donner du courage, je m’aventure entre les lits qui roulent, évitant les gens qui ne sentent pas bon en tout blanc. En plus je croise parfois des gens avec leurs morceaux d’animaux morts collés sur la tête. Mais aucun ne ressemble à Harrison, où est ce qu’il est. Je veux bien que cela fasse deux ans que je ne l’ai pas vu mais il n’a pas du autant changé que cela.

Continuant à marcher dans les couloirs, j’observe partout dans l’espoir de voir un panneau qui me dira où il est. Par dépit, je finis par l’appeler.

-HARRISON ! TU ES OU ! VIENS JE VEUX RENTRER A LA MAISON.

Oups je crois que j’aurais dû me taire car j’entends quelqu’un qui arrive en courant. J’ai juste le temps de me cacher avant qu’il arrive dans le couloir où je suis.


Dernière édition par Holiday Coleman le Dim 11 Oct - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andrew Baskerville
Courgette divine et sexy


Présages :
437

Race  :
Vampire.

Métier  :
Scientifique, médecin à la solde de l'Expérience.

Nationalité  :
Australien.

Inventaire  :
Un paquet de cigarettes et un briquet.

Réputation  :
63 points.

Interne depuis le  :
19/06/2015


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue with Andrew Baskerville   Ven 9 Oct - 18:33

Une alliance incongrue
Holiday Coleman

Andrew venait d'arriver. Il était passé pointer sa précense à l'accueil, puis était allé enfiler sa blouse blanche typique des médecins. Il ne s'attendait à rien de particulier pour cette journée qui s'annonçait quelque peu barbante ; la routine pesait lourd dans sa vie de vampire. Au programme, des expérimentations, des transformations, et aussi un test douteux pour savoir si un hybride était plus animal qu'humain selon le degré de la concentration du sérum injecté.

Attrapant des gants et un masque propre dans un panier prévu à cet effet et les enfila en se dirigeant vers l'aile des blocs opératoires où il allait passer l'essentiel de la matinée, évitant les autres médecins et quelques patients qui se feraient examiner dès le début de la matinée. Le soleil tardait à se lever et pourtant l'hôpital vivait et grouillait déjà comme une fourmilière géante. La journée serait fatiguante, à coup sûr !

Rien ne laissait supposer qu'il ferait une rencontre incongrue, cette rencontre incongrue. Et pourtant, le destin en avait voulu autrement, car il allait passer sa matinée en dehors de sa routine qui lui pesait tant. Et Dieu sait qu'au final, il aurait aimé restait dans sa routine ennuyeuse !

« Harrison ! Tu es où ? Je veux rentrer à la maison. » s'exclama une voix fluette, couvrant le brouhaha général.

Andrew haussa les sourcils. Une enfant ? Ici ? Non, ce n'était pas possible ; elle devait s'être perdue. Pressant le pas, il essaya de déterminer où se trouvait la source de la voix, allant même jusqu'à courir pour trouver l'intruse. Bifurquant dans un autre couloir adjacent au premier, où il y avait un peu moins de monde, il observa les moindres recoins, mais ne vit rien. Avait-il rêver ?

Mais soudain, il remarqua un mouvement derrière un chariot. Fronçant les sourcils, il observa attentivement cet endroit, et distingua une petite silhouette recroquevillée derrière sa cachette improvisée. Aussitôt, il se dirigea vers elle et se pencha au dessus du chariot, découvrant une petite fille dont le visage était à moitié caché sous la capuche de ton menteau.

« Qu'est-ce que tu fais là ? » demanda le vampire avec sévérité.

Lui, gentil ? Nan, même pas avec les enfants.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



“ I was made to defeat the human being ”


Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Holiday Coleman



Présages :
81

Race  :
Humaine.

Métier  :
Pensionnaire et élève (cours primaires).

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Bonbons, sucettes, coloriages, feutres.

Réputation  :
13 points (scénario).

Interne depuis le  :
03/10/2015


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue with Andrew Baskerville   Dim 11 Oct - 20:34


Une alliance incongrue|ft Andrew Baskerville

Quand je vous dis que j'aurais du me taire, j'avais raison. Je ne fis aucun bruit, caché derrière mon chariot dans l'espoir que l'homme ou la femme partirais sans me voir. Ce fut cependant peine perdue car j'entendis des pas s'approcher de moi et bientôt sa grosse voix retentis.

-« Qu'est-ce que tu fais là ? »

Je levais les yeux et ce que je vis ne me fis pas plaisir.Mais alors pas du tout. J'eu même peur. C'était un homme sauf qu'il avait les mains toutes blanches et un masque sur le visage. De plus au vue de sa tenue, c'était un médecin. Hors c'était bien connu, les médecin d'ici sont méchant. C'est papa et maman qui l'ont dit donc ça doit être vrai. Je le regardais encore un instant avant de me relever, sortir de ma cachette et fuir en hurlant.

-AU SECOURS AIDEZ MOI. ON ME POURSUIT !

Tout en hurlant à l'aide, je courais dans les couloirs, bifurquant dès que je le pouvais pour essayer de le semer. Je ne voulais pas finir avec des oreilles d'animaux morts sur la tête moi. Il pouvait toujours rêver l'autre monstre qui m'avait trouver.

-HARISON ! Viens m'aider s'il te plait, j'ai peur.

Bientôt je cessais de courir et m'enfouis sous un tas de draps pour pleurer. J'espérais ainsi survivre à mon excursion. Et puis pourquoi mon frère ne venait pas me chercher, je l'avais appeler pourtant. Sentant qu'on essayait de me déterrer de ma cachette, je ne chercha pas à savoir qui c'était et mordit de toute mes forces la main qui s'aventura jusqu'à moi avant de ressauter de ma cachette pour reprendre la fuite. Cependant, je fus stopper par une force qui m’empêcha d'avancer.


Dernière édition par Holiday Coleman le Sam 17 Oct - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andrew Baskerville
Courgette divine et sexy


Présages :
437

Race  :
Vampire.

Métier  :
Scientifique, médecin à la solde de l'Expérience.

Nationalité  :
Australien.

Inventaire  :
Un paquet de cigarettes et un briquet.

Réputation  :
63 points.

Interne depuis le  :
19/06/2015


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue with Andrew Baskerville   Sam 17 Oct - 22:04

Une alliance incongrue
Holiday Coleman

Andrew n'eut pas le temps de s'appercevoir de la réaction de la petite fille que celle-ci prit les jambes à son cou en criant à tout va qu'on la poursuivait. Somme toute, ce n'était pas faux, mais le vampire n'appréciait guère qu'on l'accuse de faire son boulot, bien que ce dernier ne consistait pas à traquer des gamines perdues.

Pestant envers cette fille qui lui pourissait le début de sa journée, il se mit à courir derrière en lui helant de bien vouloir s'arrêter, en vain malgré tout. Andrew ignorait si il avait une tête à faire fuir les gens ce matin-là, mais apparement, cela s'annonçait plutôt mal. Enfonçant entre le personnel de l'hôpital, la petite fille continuait de hurler, faisant se retourner quelques patients surpris et des médecins dubitatifs sur son passage. Si ce problème remontait aux oreilles de ses supérieurs, il en aurait pour son grade.

« Harrison ! Viens m'aider, j'ai peur. » cria l'enfant à s'en déchirer les oreilles.

Qui donc pouvait bien être cet Harrison qu'elle appelait sans cesse ? Etait-il interné ici ? Ou bien était-ce un simple patient qu'elle aurait perdu de vue en venant ici ? Le médecin tentait tant bien de mal d'analyser la situation en essayant de ne pas perdre de vue la petite silhouette qui se déplaçait dans la masse plus aisément que lui.

Lorsqu'enfin il fut capable de l'attraper au détour d'un croisement, il emprisonna son bras dans sa main et maintient une poigne de fer pour l'empêcher de déguerpir sitôt qu'il relâcherait sa prise. Il la força à le regarder dans les yeux, à la manière d'un père fâchait qui s'apprêtait à disputer sa fille après une bêtise.

« Explique moi qui tu es et pourquoi tu es là, tout de suite. Je n'ai pas de temps à perdre avec toi. »

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



“ I was made to defeat the human being ”


Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Holiday Coleman



Présages :
81

Race  :
Humaine.

Métier  :
Pensionnaire et élève (cours primaires).

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Bonbons, sucettes, coloriages, feutres.

Réputation  :
13 points (scénario).

Interne depuis le  :
03/10/2015


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue with Andrew Baskerville   Sam 17 Oct - 23:17


Une alliance incongrue|ft Andrew Baskerville

Je l'entendais m’appeler mais ne me stoppa pas pour autant. Bien au contraire, j’accélérais la cadence pour tenir le maximum de distance entre nous. Malheuresement cela ne suffit pas et il finit par me rattraper et entraver mon bras. J'eu beau me débattre, il ne lacha pas prise et il me fallut m'avouer vaincu. Il avait gagner, et moi j'avais perdu. Je ne reverrais jamais papa et maman à ce rythme. Il voulait des explications, j'allais donc lui en donner, du moins lui donner celle que je connaissais.

-Vous me faites peur monsieur

Je tendis doucement la main vers son masque pour lui retirer et ainsi voir son visage en entier, ce qui lui donnait une apparence bien plus humaine, il fallait avouer. Le regardant, je me libérais d'un mouvement brusque de son emprise mais ne fuis pas. Il connaissait mieux les lieux que moi,je n'y gagnerais rien. Mieux valait que je lui dise la vérité pour qu'il me laisse en paix.

-Je m'appelle Holiday et je recherche mon frère. Deux de vos amis l'ont enlever juste sous mes yeux il y a deux ans et je veut le récupérer pour qu'on rentre ensemble à la maison. Il me manque. Je ne voulais pas vous faire perdre votre temps monsieur, je veut juste mon frère et je repars après pour ne plus revenir, je vous le promet. Si j'ai fui c'est que j'ai eu peur en vous voyant, vous ne sembliez pas humain.

Je baissai les yeux, sûre qu'il allait refuser d'accéder à ma demande. Après tout, qu'est ce qui l'empêchait de ne pas le faire et me gardez ici, rien du tout.
Je levais les yeux vers lui et attendit son verdict qui déciderai de mon avenir proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andrew Baskerville
Courgette divine et sexy


Présages :
437

Race  :
Vampire.

Métier  :
Scientifique, médecin à la solde de l'Expérience.

Nationalité  :
Australien.

Inventaire  :
Un paquet de cigarettes et un briquet.

Réputation  :
63 points.

Interne depuis le  :
19/06/2015


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue with Andrew Baskerville   Mar 27 Oct - 22:06

Une alliance incongrue
Holiday Coleman

« Vous me faites peur, monsieur. »

D'un geste, elle lui retira son masque qu'il avait mis sur son visage en prévision d'une interventarion. Soit, si cela lui faisait plaisir. Elle lui fit égalemenr lâcher son emprise, ce qui lui fit hausser les soucils. Pour qui elle se prenait encore ? Si elle prenait encore la fuite, elle pouvait être sûre qu'il ne la laisserait plus partir de si tôt. Mais au lieu de cela, elle se décida à lui décliner son identité ainsi que la raison de sa venue :

« Je m'appelle Holiday et je recherche mon frère. Deux de vos amis l'ont enlevé juste sous mes yeux il y a deux ans et je veux le récupérer pour qu'on rentre ensemble à la maison. Il me manque. Je ne voulais pas vous faire perdre votre temps monsieur, je veux juste mon frère et je repars après pour ne plus revenir, je vous le promets. Si j'ai fui c'est que j'ai eu peur en vous voyant, vous ne sembliez pas humain. »

Pas humain hein ? Si elle savait. Alors comme ça elle cherche son frère... certainement un expérimenté. Il y a fort peu de chances qu'elle le retrouve en vie, ou qu'elle le retrouve tout simplement. Surtout que cela fait déjà deux ans...

« Comment s'appelle ton frère ? Peut-être que je peux t'aider à le retrouver. Mais pour cela il faut que tu te montres coopérative. D'abords, pas de cri, pas de fuite. C'est bien compris ? »

Andrew se tourna pour voir si le couloir était toujours vide, et c'était le cas. Il savait bien qu'on refuserait de le laisser fouiller dans les dossiers des expérimentés, et encore moins une gamine. Alors il allait falloir la jouer fine.

« Suis-moi. » dit-il en rebroussant chemin en direction des laboratoires.

Mais au fait, pourquoi il faisait ça ? Etait-il devenu fou ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



“ I was made to defeat the human being ”


Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Holiday Coleman



Présages :
81

Race  :
Humaine.

Métier  :
Pensionnaire et élève (cours primaires).

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Bonbons, sucettes, coloriages, feutres.

Réputation  :
13 points (scénario).

Interne depuis le  :
03/10/2015


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue with Andrew Baskerville   Mar 27 Oct - 23:43


Une alliance incongrue


Ouf, il semblait bien vouloir me laisser repartir. Du moins il ne fis pas de geste contraire. Mais au vu de sa grimace sceptique, ce n'est pas encore gagner d'avance. Pour preuve, il me demanda comment s’appelait mon frère. Et surtout il me dis qu'il allait m'aider à le retrouver, en échange de quoi je ne devais pas crier ou fuir. Trop heureuse, j'hochais vigoureusement la tête avant de lui donner le nom demandé: Harrison. C'était lui que j’appelais depuis le début.
Il regarda derrière lui, comme pour vérifier que nous étions seul, ce qui était le cas, à mon soulagement. Il allait m'aider, c'était le plus important à mes yeux, je le suivrai où il irait juste pour le retrouver. Mais bon, pas à n'importe quel prix, et celui qu'il me proposai ne me convenait pas tellement.
En effet, il m'avais demander de le suivre mais nous allions vers le lieux qui sentait fort le médicament, donc ce devait être là que tout se passait. Et excusez moi de le dire, mais je ne comptait pas avoir des morceaux d'animaux mort sur moi, hors de question. Mais en même temps cela se trouve que c'était par là qu'était mon frère.
Je restait sur place pendant un instant, pesant le pour et le contre avant d'opter pour le pour et trotinné jusqu'au mystérieux inconnu qui m'emmenait vers une destination tout aussi inconnu. Cependant, je restait tout de même sur mes gardes, prête à me cacher en cas de soucis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une alliance incongrue with Andrew Baskerville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une alliance incongrue with Andrew Baskerville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Expansion d'Azalea :: Le Laboratoire-