Partagez | 
 

 Un parcours sombre et lugubre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Un parcours sombre et lugubre...   Sam 24 Oct - 18:55





1

parcours sombre et lugubre
°Un enlèvement inquiétant°


Le gamin ne pouvait que s'égosiller, impuissant. Lâchez-moi!! Faible, comparé à ceux qui l'empêchait de rejoindre sa sœur, il ne pouvait que se débattre en vain face aux mains qui le retenaient fermement et le tiraient en arrière. Lâchez-moi!! Il ne voyait rien, la nuit, trop sombre et trop profonde pour que de simples yeux humains la traversent, le maintenait dans un brouillard d'un noir de jais. Il entendait sa sœur hurler, crier son nom à la forêt entière. Lioma!! Mais il ne pouvait la rejoindre: ces mains le tenaient solidement et l'éloignait d'elle, de ses pleurs, de ses cris. Lâchez-moi!! LIOMA!!

Bientôt, il n'entendit plus rien, pas un souffle de vent, pas un bruissement de feuille ne vint briser le silence pesant de la forêt. Qu'est-ce qui se passe? Pourquoi n'entendait-il plus rien? L'avaient-ils emmené plus loin -beaucoup plus loin- de l'endroit où lui et sa sœur se promenaient un instant plus tôt? Et puis, qui étaient ces hommes sortit de nul part, recouvert d'un long manteau noir?

L'enfant ne savait pas, ne savait plus... Il était à bout de force et ses yeux, petits à petits, commençaient à se fermer. Un des hommes le prit brusquement à la taille et le jeta sur son épaule, tel un vulgaire sac. Cela réveilla le petit garçon qui se débattit de plus belle, avec plus de force.

" Mais tenez le, bon sang! Sinon il va réussir à s'échapper! " beugla une grosse voix rauque, situé sur la gauche du gamin.

" Je fais ce que je peux, mais c'est qu'il bouge, le bougre!! " grogna une autre voix, celle de l'homme qui le portait.

Lucas sentit qu'on le tirait en avant, puis il atterrit sur ses jambes, une main le retenant toujours, l'empêchant de s'enfuir. Malgré ça, il se débattit de plus belle, avec l'espoir que son ravisseur le lâche, surprit. Au lieu de ça, la poigne se fit plus forte, plus agressive.

Un violent coup sur la tête lui fit perdre l'équilibre, et un deuxième l’assomma complètement. Alors que les yeux de l'enfant se fermaient progressivement, une voix, plus douce cette fois, atteignit ses oreilles. La voix d'une femme.

" Voilà comment on mate un gamin, messieurs. Prenez-en de la graine! Maintenant, dépêchons, le docteur Lipschitz nous attend avec impatience. "

U


Dernière édition par Lucas Hearts le Mar 29 Déc - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: Un parcours sombre et lugubre...   Lun 26 Oct - 18:29





1

parcours sombre et lugubre
°Un sombre laboratoire°

Où suis-je ? Il ouvrit les yeux, mais une lumière vive l'aveugla et il les referma aussitôt. Où suis-je ? Le garçon était perdu. Il ne savait combien de temps il était resté inconscient, loin -ou près qui sait ?- de sa sœur, de sa mère, de son père...

Où est-ce que les hommes (et la femme) ont-ils bien put l'emmener ? Les yeux toujours fermés, Lucas respirait anormalement fort, effrayé devant l'absence de réponse. Effrayé par la suite des évènements. Qu'allait-il lui faire ? Aucune réponse ne parvint à ses oreilles. A vrai dire, il n'entendait rien mis à part l'écho de son souffle rauque qui ricochait. Ricochait sur quoi ?

Il inspira lentement, et lorsqu'enfin il fut calmé, le petit garçon ouvrit les yeux -petit à petit. Il découvrit avec surprise qu'il était allongé dans un lit et qu'il était dans une petite pièce d'un blanc immaculé. Il n'y avait pas de fenêtres afin de voir l'extérieur: seule une porte en fer barrait le passage entre lui et le monde du dehors. Où suis-je ?

Le gamin tenta de se lever, mais fut bizarrement retenu par quelque chose qui l'entravait. Il tourna la tête et vit avec effroi que ses mains, ses jambes et son torse étaient attachés au lit grâce à de solides lanières en cuir.

" Qu'est-ce que...? " articula Lucas, surprit de se retrouver attaché à un lit.

Qu'est-ce qu'il faisait ici? Et pourquoi était-il attaché? Il était complètement perdu et de plus en plus effrayé, sa respiration accélérant de manière inquiétante.

Soudain, il entendit des bruits de pas et des voix assourdies qu'il ne put identifier. Elles se dirigeaient vers "sa" chambre et s'arrêtèrent juste devant la porte.

" Vous avez réussie à l'attraper? " questionna une première voix, grave.

" Évidemment, je suis certes une femme, je n'en reste pas moins une chasseuse! " répondit une voix plus aigüe cette fois. Lucas la reconnue de suite: cette voix appartenait à la femme qui l'avait assommé dans la forêt.
Il en était sur!

Il entendit la porte s'ouvrir et les deux personnes entrer l'une derrière l'autre dans la petite pièce blanche. Que lui voulait-il? L'homme se posta devant lui, si proche que le gamin pouvait sentir son eau de cologne derrière la forte odeur de médicament...

" Enchanté, Lucas, je me présente... je suis le docteur Aloïs Lipschitz. Je suis très... heureux... de te voir parmi nous. " annonça-t-il. Le docteur lui lança alors un sourire inquiétant qui donna de suite des frissons au petit garçon. Que lui voulait-il?

U


Dernière édition par Lucas Hearts le Mar 29 Déc - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: Un parcours sombre et lugubre...   Sam 5 Déc - 15:23





1

parcours sombre et lugubre
°Une piqure des plus étranges...°

Arrêtez ! Arrêtez-le ! Ce bruit est insupportable ! Faites qu'il s'arrête ! Pitié !!

Le garçon souffrait, sa tête le brulait, il avait l'impression qu'un étau lui serrait le cerveau à tel point qu'il ne pouvait ni réfléchir, ni même parler. Quelque chose se mouvait en lui, rampait dans ses veines en l'attaquant de toute part: ses membres le lançaient, ses mains le piquaient, son dos le faisait souffrir atrocement. Et surtout, ses dents le gênaient.
Qu'est-ce qui n'allait pas chez lui ? Qu'est-ce que le docteur lui avait donné ?

Pas plus tard que 10 minutes, ce médecin lui avait empoigné le bras et avait approché une seringue contenant un liquide rougeâtre avec une étiquette ou des lettres et des chiffres se succédaient, incompréhensibles. La piqure avait été brève et rapide, mais le mal a sévit quelques secondes après, plongeant le gamin dans une folie quasi mortelle. Il ne pouvait bouger: en parti parce qu'il était attaché, mais surtout parce que son corps refusait de le faire. Lucas ne pouvait donc que subir cette douleur qu'il espérait bientôt s'arrêter.

Il ne voyait plus rien, ses yeux refusaient de s'ouvrir. Il ne pouvait qu'entendre les va-et-vient de personnes dont il ne pouvait que deviner le visage grâce aux voix qu'il arrivait à capter. Une femme à la voix rauque. Un homme au fort tempérament. Le docteur et cette femme qui l'avait arraché à sa sœur et l'avait amener ici. D'ailleurs, où était sa sœur ? Lioma, où est-elle ? Est-ce qu'elle aussi avait été enlevée comme lui ? Et ses parents, est-ce qu'ils s'inquiétaient pour lui ? Est-ce qu'ils le cherchaient en ce moment même ? Lucas ne savait pas, et réfléchir lui donnait un affreux mal de tête. Il abandonna très vite ses réflexions.

Soudain, quelqu'un lui toucha le front: Lucas se rétracta sous le coup de la surprise, mais une voix douce vint très vite le rassurer.

" Ne t'inquiète pas, je ne suis pas là pour te faire du mal, Lucas. lui dit la femme. Je viens juste te soulager un petit peu, je sais ce que tu endure en ce moment même ! "

Puis, d'une voix beaucoup plus basse, presque dans un chuchotement, elle sortit une phrase qui fit frissonner le petit garçon: "Ils ne devraient pas leur administrer ce sérum à un âge aussi bas... "

Un sérum ? Quel sérum ? C'est dangereux ? Lucas s'affola et remua avec force pour se dégager des lanières en cuir qui le retenaient. Mais le mal revint avec force et lui coupa le souffle avec violence: il ne pouvait plus respirer... L'infirmière se précipita vers lui, lui empoigna le bras comme l'avait fait le médecin un peu plus tôt, et comme lui, lui administra une piqure. Mais contrairement à la précédente, cette dernière le détendit complètement. Le mal avait disparu, et le souffle lui revint peu à peu.
Qu'est-ce qu'elle lui avait donné ?

Les paupières de Lucas se firent plus lourdes, sa tête roula sur le côté et avant de perdre connaissance, il eut tout juste le temps d'entendre la femme lui dire:
" J'espère que tu survivra à cette épreuve, Lucas hearts. " Puis le petit garçon sombra dans les bras de Morphée, là où peur et douleur n'avaient pas leur place.

U


Dernière édition par Lucas Hearts le Mar 29 Déc - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: Un parcours sombre et lugubre...   Lun 21 Déc - 15:03





1

parcours sombre et lugubre
°Une nouvelle vie !°

Ses paupières étaient lourdes et le garçon avait bien du mal à se réveiller. Mais il le fallait pourtant, il ne savait pourquoi, mais il devait ouvrir les yeux. Il avait faim, sa gorge le faisait souffrir et ses dents également: qu'est-ce qu'il avait? Sa tête allait exploser s'il ne faisait rien...

Ses yeux s'ouvrirent d'un seul coup, laissant ainsi entrer toute la lumière de la pièce dans ses pupilles encore sensibles. La brûlure qu'il ressentit soudain était bizarrement amplifiée: un gémissement sortit de sa bouche et une grimace apparut sur son visage pale. Il détourna son regard de la provenance de ce trop grand éclat et aperçut, dans le coin de la pièce, une silhouette silencieuse. Qui était-ce?

" Tu es enfin réveillé! Tu es resté inconscient durant 6 jours tu sais? " lui apprit la voix, vaguement familière.

6 jours? Il avait dormi autant que ça? Qu'est-ce qu'ils lui avaient fait?

" Tu as faim, n'est-ce pas? " reprit cette voix, toujours sans visage.

La silhouette s'approcha soudainement, l'ombre glissant sur son visage, le laissant apparaitre à la lumière: c'était le docteur Lipsch... Lip.. heu, le docteur Aloïs. Il tenait dans ses mains quelque chose que le garçon n'avait jamais vu. Qu'est-ce que c'était? Il regarda attentivement et sa faim se fit plus forte encore: ses dents le firent souffrir davantage, et Lucas sentit ses lèvres se fendre aux extrémités. Il les toucha, la main tremblante à cause de la douleur et fut horrifié de sentir qu'elles s'étaient agrandies.  Elles sortaient littéralement de sa bouche pour toucher la peau au niveau de son menton.
Qu'est-ce qui se passe??

" Tient? Elles sont déjà sorties? Étrange, normalement, on doit au moins attendre quelques semaines pour quelqu'un d'aussi jeune... " dit-il calmement, pas le moins du monde surprit par la soudaine transformation du gamin.

Les larmes aux yeux, le petit regarda l'homme s'approcher doucement de lui. Ce dernier lui saisit avec force le menton et souleva sa tête pour l'observer: il fixa avec attention ses dents, puis son regard se dirigea vers ses yeux. Il haussa un sourcil avant de murmurer quelque chose dans sa barbe. Lucas ne put qu'entendre le mot "rouge carmin" sortir de sa bouche.
Qu'est ce qui était rouge carmin?

" Tient il lui tendit l'objet qu'il tenait dans ses mains Cela va te requinqué et te redonner des forces. Tu sais, Lucas, tu es le premier cobaye à avoir survécu à ce nouveau sérum que nous t'avons injecté! " Un sourire inquiétant se dessina sur ses lèvres qui fit frissonner le jeune garçon.

Lucas regarda le fameux objet: ce dernier était une sorte de... poche? contenant un liquide rouge sombre. Sa faim le poussa à l'ouvrir et à ingurgiter tout ce qu'elle contenait en une seule fois. Le liquide glissa le long de sa gorge en feu et le soulagea de la douleur. Un sentiment de relaxation s'installa dans l'esprit du garçon, et toutes ses douleurs disparurent soudainement.

" Bon garçon! il sourit Bienvenue dans ta nouvelle vie, Lucas! Désormais, ton ancien toi est mort et tu renais en une créature beaucoup plus puissante: une créature de la nuit! Tu es... un vampire! "

Le rire qui s'ensuivit fit tellement peur au garçon que ce dernier frissonna fortement. Alors, c'était ça? Lucas était devenu une autre personne?
Un vampire?

U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un parcours sombre et lugubre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un parcours sombre et lugubre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Expansion d'Azalea ::  :: Attachés de presse :: Approfondissement :: Mémoires-