Partagez | 
 

 Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Lana Fox
Brosse à dents noyée


Présages :
105

Race  :
Hybride.

Métier  :
Serveuse dans un café.

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Une montre à gousset et des lunettes de soleil.

Réputation  :
30 points.

Interne depuis le  :
14/08/2015


MessageSujet: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Mar 27 Oct - 20:49

Une rencontre improbable


   

   

   

— Andreas Baskerville / Lana Fox

L'air du soir faisait flotter les cheveux de la jeune hybride et l'éclat de la lune éclairait le chemin qu'elle avait emprunté. Le silence régnait paisiblement sur ce petit monde endormi, et seul le bruit de ses pas rompait le calme des lieux, brisant la tranquillité de l'endroit en une mélodie monotone.

Lana avait pris la décision ce soir là de prendre l'air. Il est vrai qu'il se faisait tard, que le soleil avait depuis bien longtemps laissé sa place à la lune, ronde et blanche, mais l'envie avait été si forte, qu'elle n'avait pas attendu un instant et était sortie de chez elle en direction de la forêt: son endroit préféré. Elle adorait y courir, monter aux arbres ou tout simplement s'allonger et regarder le ciel étoilé. Un lieu calme et paisible comme elle aimait.

Elle marchait donc au milieu de ces grands arbres immenses qui l'entouraient, écoutant le silence et le bruissement des feuilles. Elle avançait dans la nuit noire -malgré la lumière de l'astre, ses yeux de félins lui permettant de voir à travers ce brouillard sombre et ainsi lui éviter de tomber à cause d'une racine sur le chemin.

Un bruit étrange parvint soudainement aux oreilles de la jeune hybride, assourdi par le vent et les craquement des branches. Qu'est-ce que c'est ? se demanda-t-elle. Elle ne parvenait pas à le discerner des autres bruits de la forêt, disparaissant pour laisser place à un bruissement, réapparaissant soudainement pour fuir la seconde d'après. Elle ferma les yeux afin de se concentrer: ses oreilles félines l'aideraient surement à identifier la provenance de ce son n'appartenant pas à la forêt. Lana inspira lentement, expira tout aussi doucement puis écouta avec plus d'attention. Elle sépara les différents bruits qu'elle entendait pour enfin parvenir à l'isoler. Elle n'entendait plus que lui, désormais.

C'était un mélange de cri et de coup... Que se passait-il ? Ce n'était pas normal. C'était un brouhaha de voix, de hurlement que Lana entendait désormais de mieux en mieux. A vrai dire, elle n'entendait plus que ça. Il se situait sur sa gauche et la jeune hybride se dépêcha dans cette direction. Quelqu'un était peut-être en danger...

La jeune femme arriva dans une clairière éclairée par la lumière de la lune et Lana put voir distinctement ce qui s'y passait: une femme était encerclé par un groupe d'homme, tous armés d'arcs, d'arbalètes ou de longues lames. Elle était attaquée de tous les côtés et ne pouvait s'échapper.

La jeune hybride se précipita vers elle alors qu'un des chasseurs -car s'en était- allait l'embrocher avec son arme, l'attaquant dans le dos. Lana se jeta dans la bataille et donna un énorme coup de griffe dans l'individu menaçant, projetant ainsi sa lame en l'air. La scène s'arrêta brusquement, les hommes et les deux femmes -dos à dos- s'observant en silence. Elle pouvait sentir la tension dans l'air ambiant.

" Besoin d'un coup de main ? " demanda-t-elle dans un grognement félin.
   
   
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andreas A.A Baskerville



Présages :
72

Race  :
Hybride (cygne)

Métier  :
Scientifique

Nationalité  :
Anglaise

Inventaire  :
Vide

Réputation  :
7 points.

Interne depuis le  :
25/10/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Mar 27 Oct - 22:23


   

   
Une rencontre improbable
with Lana Fox
1
  J'avais eu la permission de papa de sortir malgré la nuit. En théorie, je n'avais pas besoin de lui demander car j'était assez grande, mais étant très proche de lui, je n'avais pas encore le réflexe de sortir sans permission, et je crois bien que cela l'arrangeait. Ainsi il m'avait toujours sous sa coupe et savait où j'était. Mais là n'était pas la question, j'avais eu la permission, donc je pouvais sortir. Remontant dans ma chambre, j'enfilai mon survêtement, mes baskets et attacha mes cheveux avant de redescendre. Un dernier claquement de lèvres sur la joue de papa et j'était partie.
Me dirigeant vers la forêt, je me mis à trottiner dès que j'atteignis la lisière. C'est bon j'était lancer pour un moment d'évasion loin de tout, juste moi et mes foulées.J'aurais du être sur mes gardes, cela m'aurait évité des ennuis. Cependant je ne le fus pas et les ennuis ne tardèrent pas à venir. D'abord ce fut des bruits de pas en décalée avec les miens, ensuite des voix pour enfin que ce soit des silhouettes qui viennent me faire face. Et tout cela je ne l'avais pas remarquer avant, trop occuper à savourer ma sensation de liberté.
Tentant ma dernière chance, je cours le plus vite que je puisse vers la maison, mon refuge. Je ne l'atteins cependant pas et me retrouve encerclé dans une clairière. L'un d'eux me demanda si j'était bien la fille d'Andrew Baskerville. Question rhétorique bien sur car ils n'attendirent pas ma réponse avant de me tomber dessus. Une pluie de coup me tomba dessus et ce furent bientôt aux lames d'être dégainés. Ça ne sentait pas bon pour moi tout ça et je n'avais qu'une envie, fuir. Dans un instant de peur, je tentais de faire appel à l'hybride sommeillant en moi pour déguerpir d'ici mais fut stopper par une flèche qui me rejoignis au centre du cercle, m'évitant d'être embrocher.
Qui c'était, j'en avais cure, mais elle venait de me sauver la vie, ça c'était sur. Me mettant dos à dos à elle pour protéger ses arrières, je hochai la tête.

-Oui quelque peu. Ce serait bien aimable de me débarrasser de ces parasites.

Puis sans prévenir, je me jetais sur l'un de mes assaillants pour le désarmer. A deux contre tous, on aurait peut être plus de chance.


Dernière édition par Andreas A.A Baskerville le Jeu 29 Oct - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lana Fox
Brosse à dents noyée


Présages :
105

Race  :
Hybride.

Métier  :
Serveuse dans un café.

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Une montre à gousset et des lunettes de soleil.

Réputation  :
30 points.

Interne depuis le  :
14/08/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Mer 28 Oct - 19:45

Une rencontre improbable


   

   

   

— Andreas Baskerville / Lana Fox

" Oui quelque peu. Ce serait bien aimable de me débarrasser de ces parasites. " répondit l'inconnue juste avant de s'élancer dans la bataille sans crier gare.

Comme un seul homme, les chasseurs s'élancèrent sur les deux filles et les attaquèrent de tous les côtés sans leur laisser le loisir de s'échapper. Néanmoins, les deux combattaient vaillamment sans abandonner. Lana esquivait, griffait, mordait tout ce qui lui passait sous le nez: elle s'était transformée en panthère  dès que les hostilités avait commencé, grognant et sautant sur ses adversaires pour mieux les blesser.

La lune éclairait la scène de combat en contrebas et créait de longues ombres qui dansaient au rythme des corps valsant. La jeune hybride se battait violemment: après tout, ces hommes n'étaient pas là pour rigoler, ils voulaient leur peau. La brune ne savait même pas pourquoi ils avaient attaqué la femme combattant à ses côtés. Qui était-elle pour avoir attiré leur attention ?

La réponse ne tarda pas à venir car l'un des adversaires lança aux autres:
" Allez, les gars! Ce soir, en plus d'une Baskerville, on repartira avec la tête d'une panthère! " S'ensuivit aussitôt des cris de joie sortant de la bouche de chaque homme, et un sourire en coin se dessina sur les lèvres du chasseur qui avait crié cette phrase. Lana voulait lui arracher ce sourire disgracieux et grogna, menaçant quiconque l'approchait d'un peu trop près.

Alors c'était une Baskerville ? A vrai dire, elle ne connaissait pas cette famille... enfin, à part quelques bribes de rumeurs qu'elle parvenait à capter dans son café, ou ailleurs. Elle savait par exemple, que Andrew Baskerville travaillait pour les scientifiques de l'Expérience. Elle n'en avait pas cru ses oreilles de félin lorsqu'elle avait apprit cette nouvelle, et pourtant...

Brusquement, une douleur aiguë sortie Lana de ses pensées. Elle grogna et envoya valser le chasseur qui avait réussit à planter sa lame dans le flanc droit de la panthère. A quoi je pensais ? maugréa-t-elle en reprenant sa forme originale afin d'enlever l'arme qui l'empêchait de se mouvoir rapidement. Ce n'était vraiment pas le moment de penser à autre chose...
Tandis qu'elle essayait de la retirer -elle était bien enfoncée la bougre- un autre adversaire en profita et banda son arc, une flèche déjà posée sur sa corde. Il resta à bonne distance ne voulant sans doute pas voler comme l'avait fait son ami. La flèche partie à une vitesse incroyable, mais la jeune hybride ne pouvait bouger: la douleur trop forte l'empêchait de se lever.

Elle vit la scène se dérouler au ralenti, comme si la mort prenait un malin plaisir à retarder l'impact. Elle voyait tout les détails: la pointe, affinée afin qu'elle soit le plus tranchant possible, l'attache permettant de la garder fixée au petit bout de bois et la plume rouge, attachée au bout. Lana parvenait même à voir les légères fissures parcourant le corps de la petite arme. Elle ferma les yeux et attendit que la douleur ne l'assaille...

Mais elle ne vint pas: l'autre femme qui se battait avec elle s'était interposée et avait brisée en deux la flèche qui maintenant, gisait sur le sol. Lana soupira puis usa de sa force féline pour retirer la lame, toujours planté dans sa jambe. Dans un hurlement de douleur, elle la sortie et la lança le plus loin qu'elle pouvait. L'arme alla se planter dans la terre, quelques mètres plus loin.

" Merci... murmura-t-elle tout en se relevant maladroitement.

La jeune hybride allait le faire payer à celui qui l'avait blessé...
 
 
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andreas A.A Baskerville



Présages :
72

Race  :
Hybride (cygne)

Métier  :
Scientifique

Nationalité  :
Anglaise

Inventaire  :
Vide

Réputation  :
7 points.

Interne depuis le  :
25/10/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Jeu 29 Oct - 19:17


   

   
Une rencontre improbable
with Lana Fox
1
Je regardais tout les hommes se précipiter sur nous et commençai à me battre contre mes propres adversaires. Mon hybridation ne pouvait pas me servir, pas maintenant. Après tout, j'était déjà dans la panade à cause de mon nom, alors si en plus je montrai que j'était une hybride, cela risquait de mal se terminer pour moi. Mais cela ne m'empêcha pas de pousser un hurlement de rage en entendant la phrase de l'un d'eux.

" Allez, les gars! Ce soir, en plus d'une Baskerville, on repartira avec la tête d'une panthère! "

Non, il n'auront rien du tout. Donc ma sauveuse était une hybride panthère, je lui revaudrai ça.

-Non messieurs, vous n'aurez rien.

Je me précipitais avec plus de rage dans la bataille maintenant que j'avais un but autre que de sauver ma peau. Il me fallait aussi sauver l'hybride. Un hurlement de douleur féminin retentit et je me tournai vers la jeune femme pour voir une lame plantée en elle. Son agresseur fit un bond dans les airs, revoyés à l'envoyeur à l'aide d'un coup de patte. Bien fait pour lui. Instinctivement je vins me placer devant ma coéquipière pour lui laisser le temps de retirer la lame. L'un de nos assaillants avait bander son arc et lâcha la flèche sur elle. J'eu juste le temps de la briser avant qu'elle nous atteigne.

-Tu va me le payer idiot. Et de rien miss.

Je me précipitais sur l'archer pour le faire tomber au sol et lui enfiler des coups de poings en pleine figure. Je me défoulais sur lui, déversant toute ma haine pour eux.


Dernière édition par Andreas A.A Baskerville le Dim 1 Nov - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lana Fox
Brosse à dents noyée


Présages :
105

Race  :
Hybride.

Métier  :
Serveuse dans un café.

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Une montre à gousset et des lunettes de soleil.

Réputation  :
30 points.

Interne depuis le  :
14/08/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Jeu 29 Oct - 21:16

Une rencontre improbable


   

   

   

— Andreas Baskerville / Lana Fox

La jeune hybride croisa le regard de sa sauveuse et lui sourit avant de reprendre la bataille, plus offensive que jamais. Elle allait faire payer au chasseur qui lui avait planté son arme dans le flanc, il allait le regretter amèrement. Il n'oserait plus retourner chasser. Plus du tout...

Les deux femmes avaient déjà battu la moitié du groupe: la plupart des hommes gisaient à terre tel des vers rampant sur le sol et ne pouvaient plus bouger. L'autre moitié restait cependant tenace et n'abandonnait pas.
Leur leader. C'était lui qu'il fallait abattre en premier: tout chef vaincu suscite la fuite chez les sou-fifres. Lana le chercha du regard parmi la cohue et malgré les nombreuses attaques dont elle faisait l'objet. Elle n'arrivait pas à se concentrer et dû s'y reprendre à deux fois avant de parvenir à localiser l'individu qu'elle recherchait.

Il était en train de se battre avec la Baskerville dans un combat féroce: les coups fusaient à grande vitesse et aucun des deux adversaires ne semblaient vouloir abandonner. Lana voulait aider la jeune femme afin d'écourter ce combat où tout pouvait se passer, mais les autres chasseurs l'empêchèrent d'avancer vers les combattants. Ils lui barraient le chemin...

" Tu n'iras pas plus loin, ma belle " menaça l'un des hommes, sur de lui.

Lana, en guise de réponse, se transforma une fois encore: les griffes se pointèrent aux bouts de ses doigts, des crocs poussèrent rapidement et des oreilles et une queue firent leur apparition. La jeune hybride avait gardé son apparence humaine mais avait désormais tous les atouts de la panthère. Elle regarda celui qui la menaçait et grogna méchamment avant de lui donner un coup de griffe violent en direction de la tête. Une belle estafilade siégeait désormais sur la joue gauche du chasseur.

Les autres ne tardèrent pas à lui sauter dessus en guise de vengeance et essayaient de l'embrocher avec leurs armes tranchantes.
Combien sont-ils ? se plaignit la jeune femme alors qu'elle esquivait la flèche d'un premier chasseur, la lame d'un deuxième et le couteau d'un troisième.

Elle en avait assez: Lana avait l'impression que ce combat durait une éternité sans que l'un des deux groupes ne prennent le dessus sur l'autre. Il fallait à tout prix tuer le chef des chasseurs, ainsi, la queue entre les jambes, ils fuiraient inévitablement.

La jeune hybride voulait prévenir son acolyte, mais elle ne connaissait pas son nom, et même si elle le connaissait, les autres saurait l'objectif qu'elle cherchait à atteindre. Mauvaise idée... Elle devra donc attendre de se frayer un passage parmi ce groupe un peu trop collant au goût de la jeune femme avant d'exécuter son plan...

 
 
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andreas A.A Baskerville



Présages :
72

Race  :
Hybride (cygne)

Métier  :
Scientifique

Nationalité  :
Anglaise

Inventaire  :
Vide

Réputation  :
7 points.

Interne depuis le  :
25/10/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Dim 1 Nov - 17:58


   

   
Une rencontre improbable
with Lana Fox
1
Je crois que j'en avais fâché un. Alors que je frappais son camarade, il m'avait sauter sur le dos et planter son couteau dans les côtes. Il allait le regretter, amèrement. Poussant un hurlement à la fois de douleur et de rage, je me relevais et virevoltais pour lui faire face.

-Ça ne va pas se passer comme ça mon coco. On ne blesse pas un Baskerville.

L'homme me répondit que je n'était même pas sa fille, juste un objet de sa main. Si seulement il savait tout. Prenant ma forme hybride, je me dressai face à lui en agitant les ailes, mes petits yeux vicieux fixés sur un morceau de chair, pile poil dans son entrejambe. Je viens y planter mes dents avant de les relâcher, redevenir humaine et lui enfiler en prime un coup de pied au même endroit pour l'envoyer au tapis. Me détournant, je me précipitais sur l'un des hommes se dirigeant vers ma camarade de combat.

-Viens par là.

Je lui enfonçais mon poing dans la figure pour le désorienter et enchaînai sur mon combat avec lui. Il m'apparus bientôt que c'était lui le chef, tout ses sbires le regardait pour voir s'il s'en sortait tout en se refusant de m'attaquer. Il me fallait l'abattre le plus rapidement possible. Comme ça cela sera plus simple pour vaincre les autres. Cependant, aucun de nous ne prenait le dessus, il allait me falloir ruser.
Je repris à nouveau ma forme hybride et m'envola pour rejoindre ma camarade auprès de qui je me posais pour redevenir humaine et me battre. Comme je me doutait, tous les sbires me laissèrent en paix car j'était la cible de leur chef, mais par contre moi je pouvais les tuer.
J’enchaînais donc les coups entre le chef et ses sous-fifre.

-Eh miss, mon adversaire est leur chef, aide moi à l'abattre, les autres fuiront.

Je la regardais pendant un instant de répit avant de retourner à mon combat.


Dernière édition par Andreas A.A Baskerville le Dim 13 Déc - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lana Fox
Brosse à dents noyée


Présages :
105

Race  :
Hybride.

Métier  :
Serveuse dans un café.

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Une montre à gousset et des lunettes de soleil.

Réputation  :
30 points.

Interne depuis le  :
14/08/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Sam 7 Nov - 16:09

Une rencontre improbable


   

   

   

— Andreas Baskerville / Lana Fox

Lana combattait avec rage et violence, toujours sous sa forme mi-femme, mi-panthère: ces coups de griffes pleuvaient à une telle vitesse que les chasseurs ne pouvaient les esquiver complètement. Convaincu d'avoir éviter l'attaque de la jeune femme, leur confiance s'évanouissait à chaque fois que leur regard se posait sur la blessure que l'hybride leur avait faite: leur vitesse était moindre comparé à celle de la brune.
Je suis plus rapide que vous, après tout, je suis une panthère, pensa-t-elle tout en souriant.

Les chasseurs fronçaient tous des sourcils, leur visage reflétant l'incompréhension de la scène qui venait de se dérouler sous leurs yeux. Mais Lana ne leur laissa pas le temps de comprendre qu'elle reprit le combat en virevoltant parmi ses adversaires. C'était une danse effrénée: la jeune hybride tournait, sautait, esquivait gracieusement tout en donnant de puissants coups par-ci, par-là... elle ne laissait aucun répit à ces hommes.

La brune risqua un regard vers son homologue, toujours occupée à combattre le chef de la bande. Les chasseurs à côté le regardait se battre tout en se refusant de l'aider. Lana se dit qu'il n'avait pas besoin d'aide, et en effet, lorsqu'elle observa attentivement le chasseur, elle vit que les autres ne seraient qu'une gène pour lui. il se battait malheureusement très bien, esquivant et contrattaquant, redonnant coup pour coup avec force et violence: il n'abandonnerait pas, il en valait de son statut de chef.

La femme se transforma soudainement en un magnifique cygne aux puissantes ailes et s'envola pour se diriger vers Lana.
Une hybride ? Alors elle n'est pas un vampire comme son père ? se demanda-t-elle silencieusement. C'est vrai quoi, un père et sa fille ne sont pas censé avoir les mêmes facultés ?

La jeune hybride n'eut pas le temps de se questionner d'avantage que l'animal disparu pour laisser place à la femme blonde. Elle combattait à ses côtés mais étrangement, les chasseurs ne l'attaquaient pas: le chef leur avait sans doute donné l'ordre de la lui laisser...

En attendant, elle ne se privait pas pour leur donner de violents coups. Lana sourit et reprit elle aussi le combat.

" Eh miss, mon adversaire est leur chef, aide moi à l'abattre, les autres fuiront. " lança-t-elle à Lana tout en jonglant entre sbires et chef.

La jeune hybride était heureuse de savoir que la Baskerville pensait exactement la même chose qu'elle: leur chef était leur cible désormais et elle n'allait pas se faire prier pour aller l'attaquer. A vrai dire, elle n'attendait que ça: le rendre hors service afin de respirer un peu.

" J'avais pensé à la même chose figures-toi ! " lui répondit-elle en retour.

Et toutes deux se retournèrent d'un même mouvement vers celui qui allait bientôt mordre la poussière.

code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andreas A.A Baskerville



Présages :
72

Race  :
Hybride (cygne)

Métier  :
Scientifique

Nationalité  :
Anglaise

Inventaire  :
Vide

Réputation  :
7 points.

Interne depuis le  :
25/10/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Dim 13 Déc - 19:02


   

   
Une rencontre improbable
with Lana Fox
1
Je souris en l'entendant me signaler qu'elle l'avait remarqué. Ainsi elle avait la vue affûté. Me tournant dans un même mouvement que ma camarade vers notre proie, je lui fis un sourire carnassier, bien décidé à l'écharper vif.

-A mon avis tu va nous supplier de te tuer. Quand je dirais ça à mon cher père, tu risque de passer un sale quart d'heure s'il te retrouve.

Puis dans prévenir je me jetais sur lui pour le frapper. Bizarrement, tout ses sbires se mirent en rond autour de nous pour délimiter la zone de combat et voir leur chef se faire dérouiller par deux femmes, hybrides de surcroit. Lançant mon genou pile poil dans ses parties intimes, je me poussais pour laisser ma camarade l'attaquer à son tour avant de prendre la relève et ainsi de suite. Le pauvre ne pouvait plus se défendre, subissant juste les coups lui venant dessus.
Au final, il finit par chanceler à la fois de fatigue mais aussi salement amoché. J'eu juste à lui emttre une pichenette pour qu'il tombe à la renverse. Me redressant, je regardais ses sous-fifre en souriant.

-On vous laisse le reprendre. Et dites à vos chefs qu'on les attend de pieds ferme.

Filant un coup de pied aux côtes de notre victime, je me détournais, pris ma forme hybride et m'envola plus loin, ne souhaitant pas que ces vilains me suivent pour me régler mon compte. Me posant dans une clairière, je redevins humaines et commençais à panser mes blessures avant d'entendre ma camarade de combat.

-Merci, comment t'appelle tu. Pas ton matricule, ton vrai prénom.

Tout en continuant de me soigner, j'attendis sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lana Fox
Brosse à dents noyée


Présages :
105

Race  :
Hybride.

Métier  :
Serveuse dans un café.

Nationalité  :
Américaine.

Inventaire  :
Une montre à gousset et des lunettes de soleil.

Réputation  :
30 points.

Interne depuis le  :
14/08/2015


MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   Sam 19 Déc - 17:28

Une rencontre improbable


   

   

   

— Andreas Baskerville / Lana Fox

"A mon avis tu vas nous supplier de te tuer. Quand je dirai ça à mon cher père, tu risques de passer un sale quart d'heure s'il te retrouve."

Un sourire en coin apparut sur les lèvres de la Baskerville dès que sa petite tirade fut lancée. La confiance qu'elle éprouvait face à tout ce danger avait le don de surprendre la jeune panthère: cette dernière ressentait une grande force de persuasion émanant de la blonde mais également un grand pouvoir émergeant de tout son corps et faisant frissonner le sien.
C'était à la fois fantastique et effrayant...
Certes Lana avait déjà rencontré des personnes bien plus impressionnantes que son homologue, mais nul autre qu'elle lui avait fait ressentir ces sentiments...

Suite à ces paroles, la femme se jeta sur son adversaire pour lui lancer bon nombre de coups qui laissaient sur son corps des bleus que jamais un humain ne voyait dans sa vie. Les hématomes se coloraient tous d'un noir presque bleu, se transformant en tâches qui amenaient une nouvelles perspectives, une nouvelle vision du chasseur qui se tenait droit et fier il n'y a même pas 10 min et qui maintenant, luttait pour tenir debout.

Et étrangement, ses subalternes ne l'aidèrent pas: ils formèrent un rond autour des trois combattants sans bouger le petit doigt pour défendre leur chef en difficulté. Lana trouva surprenant leur attitude: Trouvaient-ils cela amusant de voir leur supérieur se faire battre par deux hybrides? Des femmes en plus? Ou alors était-ce un test pour voir s'il était encore digne de les diriger?
Ridicule pensa-t-elle.

Pendant que Lana se posait des questions, la blonde porta un grand coup dans les parties... disons... sensibles du chasseur. Ce dernier se plia et se tordit de douleur, surprit. Ce n'est pas un combat dans les règles après tout... C'était eux qui avaient commencé, les deux femmes ne faisaient que se défendre... Puis elle la laissa enfin riposter elle aussi: tous les coups que la jeune hybride avait reçu, elle les rendit un par un, avec force. Se fut une danse endiablée qu'effectuaient les deux femmes: quand l'une avait fini, l'autre reprenait sans laisser le temps à l'homme de reprendre son souffle.

Et enfin, il chancela. Ses yeux se fermèrent peu à peu et il tomba lourdement à terre faisant virevolter la poussière du sol, enveloppant ainsi la brune et la blonde dans un brouillard gris.

"On vous laisse le reprendre. Et dites à vos chefs qu'on les attend de pieds ferme." dit avec arrogance le cygne aux sous-fifres, toujours immobiles, regardant avec effroi leur pitoyable supérieur affalé dans la terre, immobile.

Puis elle se transforma -après lui avoir donné un grand coup de pied dans les côtes- et s'envola hors du cercle qu'avaient formé les sbires, allant plus loin, hors de porté. Ne voulant pas se retrouvée dans une autre bataille qu'elle n'était pas sûre de remporter, Lana se changea elle aussi, se transformant à son tour en panthère et grognant pour qu'on la laisse passer. Tous effrayés, ils la laissèrent s'en aller, se regroupant par la suite autour de leur chef en lui demandant s'il allait bien.

L'hybride n'eut pas le loisir d'entendre la réponse du chasseur -en fait, elle ne voulait tout simplement pas l'entendre- et se dirigea en boitant légèrement vers le lieu où était partit le cygne. Elle arriva bien vite dans une clairière et aperçut l'hybride redevenu humaine. Cette dernière pansait ses blessures et se tourna vers Lana dès qu'elle l'avait entendu arriver.

"Merci, comment t'appelles tu? Pas ton matricule, ton vrai prénom." lui demanda-t-elle subitement.

Son prénom? Lui faisait-elle assez confiance pour le lui dévoiler? Après tout, Lana était une solitaire qui ne faisait confiance qu'à elle-même. Mais, au vu des derniers évènements... La panthère se changea soudainement en humaine et observa attentivement la blonde avant de lui répondre.

"Je m'appelle Lana. Lana Fox. lui répondit-elle dans un chuchotement. J'aimerai également connaitre le nom de celle que j'ai aidé aujourd'hui..." souligna-t-elle avant de s'assoir en tailleur par-terre et de l'observer une fois de plus avec ses yeux de panthère.

code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre improbable w/ Lana et Andreas A.A. Baskerville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Expansion d'Azalea :: Forêts & Marécages-