Partagez | 
 

 ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Enzo Hellfest



Présages :
3

Race  :
Hybride (chat)

Métier  :
Etudiant en Arts, spécialisé dans le dessin tout en étant mannequin

Nationalité  :
Américain

Inventaire  :
Clopes & gum

Réputation  :
0 points

Interne depuis le  :
09/12/2015


MessageSujet: ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.   Mer 9 Déc - 12:58





Enzo Hellfest


« paroles de la chanson, paroles de la chanson » chanteur • nom de la chanson

FICHE D'IDENTITÉ

  • CRÉDIT AVATAR : Jake Bass.
  • ÂGE : 22 ans. 31 Décembre 1928.  
  • SEXE : Masculin.  
  • RACE : Hybride (chat).
  • ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuel.
  • NATIONALITÉ ET ORIGINES : Américain pure souche.
  • STATUT : Célibataire.
  • MÉTIER ET ÉTUDES : Etudiant en Arts, spécialisé dans le dessin tout en étant mannequin.
  • SIGNES PARTICULIERS : Cicatrices dans le dos me rappelant cette époque où je suis tombé sur un fou, qui maniait le fouet à la perfection.
 

thisishome



  • psychologie.

Comment vous dire que ce qui se passe dans ma tête, n'est pas génial du tout ? Vous y trouverez une âme en lambeaux, recouverte du liquide noirâtre de la dépression avec quelques touches de rouge sang histoire de rendre la mixture encore plus infâme. Pourtant, je ne suis pas un criminel, ni même un psychopathe qui aime torturer ses victimes jusqu'à ce qu'elles le supplient de les achever. Je n'ai pas dit non-plus que j'étais un ange, j'ai mes travers de conduite, comme tout le monde. Ces travers laissent des marques rougeoyantes sur ma peau. Personne ne le sait, personne ne le voit parce que je fais en sorte de tout camoufler. Oui je sais, ce n'est pas la solution adéquate mais que voulez-vous que je vous dise ? Quand vous n'avez le soutien de personne, il est plus compliqué de se relever après une grosse chute... Il fut un temps où j'étais heureux et souriant mais, il est révolu. Aujourd'hui, il y a quoi ? Un jeune homme qui sourit peu. Un jeune homme légèrement associable sur les bords, « ah comme il l'aime sa solitude chérie ! » c'est ce que l'on vous dira de moi, entre autre. Sinon, je suis aussi un grand enfant qui aime à dormir avec des peluches. Pour la virilité, on repassera. Je suis le genre de garçon qui se contente d'observer le monde autour, essayant de le comprendre comme s'il n'appartenait pas au genre humain. « Enzo, il vit sur une autre planète ! Et ses copains sont les Bisounours, les Pokémons, voire même pire ! » Non, Enzo il a vécu des choses pas très agréables et il s'est refermé sur lui-même, sanglotant quand il est seul, criant sa peine dans un silence assourdissant. Ouais, voilà ce que je suis : un poupon démembré et que l'on a piétiné. La liste est longue parce que, pour être honnête, je ne me trouve aucune qualité notable, mais uniquement des défauts. Par contre, j'arrive à peu près à cerner les autres maintenant. Quand j'étais plus jeune, j'étais trop naïf, trop sensible mais aujourd'hui, je suis méfiant. Bon d'accord, je suis toujours autant sensible mais bon... Mes parents vous diront que je suis un garçon discret, secret mais en aucun cas dénué d'intelligence. Ils vous diront aussi qu'ils sont fiers de moi parce que je suis bon élève et que je leur fais honneur. Seulement, ce que mes parents ne savent pas c'est ce qu'il s'est passé quelques années plus tôt... d'ailleurs, personne ne le sait parce que je n'en parle pas. Oh bien sûr, les psychologues le savent mais ils ne peuvent pas y faire grand-chose. C'est arrivé, point. Pour finir, je vous direz seulement que, chacun doit se faire sa propre opinion sur ma petite personne. Peut-être que vous aurez raison, peut-être que vous aurez tort.


  • caractéristiques physiques.

pour le physique, pensez à décrire au delà de la chevelure et de la couleur des yeux ; il existe de multiples qualificatifs... ses vêtements, sa silhouette, sa corpulence et carrure, sa taille, l'impression qu'il dégage, ses atouts...





WHAT YOU SHOULD KNOW ABOUT HER/HIM

Né à New York, j’ai toujours été choyé par mes parents. Vous savez, quand on est fils unique et qu’en plus, les parents ont eu du mal à avoir un enfant, on est traité comme un prince. Je suis resté en Amérique pendant les dix premières années de ma vie avant que ma mère, Londonienne pure souche, n’ait le mal du pays. Je suis rentré au collège dès mon arrivée. J’étais le petit étranger qui débarque et j’ai toujours été un enfant à part dirons-nous. J’ai eu beaucoup de mal à tisser des liens avec ceux de mon âge. Nous n’avions pas vraiment les mêmes passions, les mêmes goûts et je les trouvais plutôt ennuyeux en toute honnêteté. Quand les garçons de ton âge ne jure que par le sport et les jeux violents, alors que toi tu es plus animaux et shopping, ça pose pas mal de problèmes. J’avais davantage d’amies filles que garçons. Au fil des années, les choses ont un peu évolué et j’avais autant de potes filles que garçons. Seulement, j’ai fait pas mal de conneries aussi. Du genre : coucher avec les petits-copains de mes amies. Je ne faisais pas exprès, tout du moins c’est ce que je m’obstinais à croire. J’ai perdu beaucoup d’amis à cause de cette Nymphomanie soudaine. J’assume totalement mes bêtises, que les choses soient claires, même si tester les boyfriends avant les autres, me permettais de rendre service à telle ou telle fille. Oui, je suis un chieur et j’aime bien démoraliser les gens, surtout les personnes qui m’ont pris pour un abruti. Bref, passons… Le lycée était une période plutôt calme de ma vie parce que je m’ennuyais ferme. J’étais le genre de gars que tout le monde prend pour un geek, une encyclopédie ambulante et vivante ou vivante et ambulante c’est comme vous voulez. J’avais réponse à tout alors forcément, on me laissait de côté parce que j’étais ce type trop différent pour qu’il s’intègre dans sa classe. Je n’ai pas mal vécu ce moment de ma vie.. Et puis j'ai rencontré Lukas. Lukas, c'était le gars qui faisait craquer toutes les filles. Lukas, c'était le gars avec qui tu peux avoir une vraie conversation. Lukas, c'était le gars avec qui je passais tout mon temps. Et puis un soir, alors que l'on rentrait des cours, un chauffard ivre nous a foncé dessus. Lukas a eu le temps de me ceinturer pour me jeter sur le trottoir avant de se faire écraser, littéralement. Je me souviens de m'être réveillé à l'hôpital après plusieurs mois de coma. J'ai cherché Lukas partout mais, mes parents m'ont dit qu'il n'avait pas survécu, qu'il ne resté que de lui, sa croix et quelques bracelets. J'étais effondré. Parce qu'en plus d'être mon meilleur ami, il était le garçon avec qui je voulais faire ma vie. Il était le garçon qui faisait battre mon cœur. Il était le garçon qui me retenait pour ne pas que je tombe. J'ai tenté en vain, de le rejoindre et puis ses parents sont venus me voir. Ils m'ont donné tout ce qui appartenait à mon Lukas, sans exception. Avec l'aide de mon père, j'ai fabriqué un énorme coffre dans lequel j'ai enfermé tous les souvenirs. Il m'arrive parfois de le rouvrir, ce coffre mais, je m'effondre à chaque fois davantage.

Mes parents ont disparu alors que je sortais juste de l'hôpital. Je me suis retrouvé seul et abandonné. J'ai erré de longues semaines en ville avant qu'un homme ne me récupère. Cette homme était grand et toujours bien habillé. Il avait une belle maison avec un joli terrain et des chevaux. Je me suis laissé séduire mais je l'ai très regretté... Une fois dans sa maison, je me suis retrouvé dans une sorte de cave sombre et malodorante, enchaîné comme un animal. J'y ai subi des tortures innommables, pendant deux années, sans jamais pouvoir me libérer de son emprise. Et puis un jour, j'ai entendu un bruit semblable à un coup de feu, résonner dans la maison silencieuse. Mon Maître n'est plus revenu après ça. Un parfait inconnu m'a libéré, autant moi que mes camarades. Nous étions libres de reprendre une vie normale.

J'ai commencé à chercher du travail pour pouvoir subvenir à mes besoins, tout en cherchant mes parents. J'ai eu la chance de pouvoir rester dans la maison de mon enfance pendant cette période. Je n'avais que très peu de frais mais, il fallait que je m'occupe. J'ai accumulé les petits boulots avant de pouvoir reprendre mes études. J'ai quelques lacunes niveau langage mais, je ne pense pas que ce soit choquant. La vie n'a pas été douce avec moi mais je suis parvenu à m'en sortir, il suffit de me voir aujourd'hui. J'étudie tout en travaillant dans un domaine que j'affectionne. Que demander de plus ? Peut-être retrouver mes parents sains et saufs.





writeyourlife



HORS RP




    vous

ici.

    expérience

avez - vous déjà joué sur des forums rp ou d'autres plateformes rpg ? ce n'est pas grave si la réponse est négative ; tout joueur est le bienvenu, nous vous apprendrons !

    connexion

votre fréquence de connexion (+) comment avez - vous découvert le forum ? (+) que pensez - vous de celui - ci ?

    dernier mot

exprimez - vous !


made in l'exp d'azalea †



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Karamel Iwkyod



Présages :
30

Race  :
Hybride Guépard

Métier  :
Etudiante - Serveuse

Nationalité  :
Americo-Russe

Inventaire  :
Briquet, clope, pilules.

Réputation  :
0 points.

Interne depuis le  :
11/11/2015


MessageSujet: Re: ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.   Mer 9 Déc - 19:47

Owa nos personnages sont trop similairessss !!! Il nous faut un lien qui claque du tonnerre je t'en réserve un direct ! J'adore ta manière d'écrire *-* hâte de pouvoir rp avec toi bienvenu et bonne chance pour ta fiche !!!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Karamel Iwkyod.
I was so sure I will never die
 
 
that it felt weird when someone broke my heart ©Ice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Enzo Hellfest



Présages :
3

Race  :
Hybride (chat)

Métier  :
Etudiant en Arts, spécialisé dans le dessin tout en étant mannequin

Nationalité  :
Américain

Inventaire  :
Clopes & gum

Réputation  :
0 points

Interne depuis le  :
09/12/2015


MessageSujet: Re: ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.   Mer 9 Déc - 20:08

→ Merci ♥ Owy un lien *-* je t'en garde un aussi **

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andreas A.A Baskerville



Présages :
72

Race  :
Hybride (cygne)

Métier  :
Scientifique

Nationalité  :
Anglaise

Inventaire  :
Vide

Réputation  :
7 points.

Interne depuis le  :
25/10/2015


MessageSujet: Re: ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.   Jeu 10 Déc - 19:02

Rajoute moi aussi, c'est obligé. Ton personnage a l'air super trop torturé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Andrew Baskerville
Courgette divine et sexy


Présages :
437

Race  :
Vampire.

Métier  :
Scientifique, médecin à la solde de l'Expérience.

Nationalité  :
Australien.

Inventaire  :
Un paquet de cigarettes et un briquet.

Réputation  :
63 points.

Interne depuis le  :
19/06/2015


MessageSujet: Re: ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.   Ven 11 Déc - 18:14

Bonsoir et bienvenue à toi nouvel arrivant !

Joli style d'écriture, manque plus que le physique et les infos complémentaires pour qu'on t'accepte :3
Enzo est hybride chat ? Pourrais-tu expliquer brièvement comment il l'est devenu, son rapport avec l'Expérience, tout ça... Pas besoin d'un pavé je te rassure x)
Petite erreur de grammaire sur laquelle j'ai bugué trois fois en voulant lire cette phrase xD : "mais je l'ai très regretté" "je l'ai vraiment regretté" ?

Bon courage pour la fin de ta fiche, je te laisse aussi réaliser ton journal de bord et ton récap' de Rps :3

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



“ I was made to defeat the human being ”


Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Lucas Hearts
Pnj


Présages :
82

Race  :
Vampire (nouveau-né).

Métier  :
Vagabond (à la recherche de victimes).

Nationalité  :
Anglais.

Inventaire  :
Ca vous regarde pas wesh

Réputation  :
15 points.

Interne depuis le  :
28/07/2015


MessageSujet: Re: ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.   Sam 12 Déc - 18:15

OUAH OUAH OUAH OUAH!! J'aime ton style d'écriture (comme la plupart des gens qui sont venus sur ta fiche et qui l'ont signalé XD) !!! Moi aussi je veux un lien avec Enzo!!! :3
Bienvenue à toi, et j'espère que (contrairement à ton personnage) tu t'intègreras vite! :P

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 
Je pourrais mourir pour avoir ne serait-ce qu'une goutte de sang... même si techniquement, je le suis déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Máster Venerado
Pnj


Présages :
137

Race  :
Humain.

Métier  :
Je dirige la ville, pardi !

Nationalité  :
Espagnol.

Inventaire  :
Un tampon.

Réputation  :
Tout le monde me connaît, assurément.

Interne depuis le  :
07/06/2015


MessageSujet: Re: ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.   Sam 19 Déc - 13:43

Ce choix d'avatar est tout simplement... à tomber par terre ! ♥ Ton personnage pourrait s'entendre avec Adrian je pense. L'inconvénient est que je pensais arrêter ce dernier...

Bon courage pour peaufiner ta fiche, pense également à remplir la partie plus personnelle du code afin qu'on en sache davantage sur la personne derrière Enzo !



Et pour le côté administratif (hop, je revête mon horrible et cruel masque d'admin) : je t'invite à passer dans le coin Recensement et à laisser ta trace dans le listing des avatars ainsi que des métiers. Tu pourras librement créer ton journal de bord (ce qui est essentiel, je dois dire) et le récapitulatif de tes futurs Rps.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Maître vénéré

pensez à voter pour nos top-sites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ENZO → Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Expansion d'Azalea ::  :: Attachés de presse :: Synoptique-